DE LEUVEN (Adolphe Ribbing, dit Adolphe)

DE LEUVEN (Adolphe Ribbing, dit Adolphe) 1802-1884

inconnu.jpg

 

Biographie

D’origine suédoise, Adolphe Ribbing est le fils naturel du comte Adolphe-Louis Ribbing, officier de l’armée impériale né à Stockholm, et Jeanne-Claude Billard, fille de médecin. Son grand-père, le comte Frédéric Ribbing, était sénateur du Riksrad.
Sous le pseudonyme d’Adolphe de Leuven, il est l’auteur de plus de 170 pièces et livrets d’opéras et d’opéras-comiques, pour des compositeurs tels que Adolphe Adam (Le Postillon de Lonjumeau), Louis Clapisson et Ambroise Thomas.
Associé pendant près de cinquante ans avec l’Opéra-Comique, il en assure la codirection (avec Camille du Locle) de 1862 à 1874. Il démissionne en signe de protestation contre le meurtre sur scène du personnage principal dans Carmen.
Il a également écrit plusieurs vaudevilles avec Alexandre Dumas qui lui consacre dans ses mémoires plusieurs pages.

Oeuvres

Théâtre

  • 1832 : Vert-Vert avec Pittaud de Forges
  • 1833 : Sophie Arnould avec Pittaud de Forges et Dumanoir
  • 1835 : Le Père Latuile ou le Cabaret de la barrière de Clichy, souvenir de 1814 en un acte avec Pittaud de Forges
  • 1836 : Actéon et le Centaure Chiron avec Théaulon et Duvert ; Mistriss Siddons ou une actrice anglaise avec Victor Lhérie
  • 1860 : Le Roman d'Elvire (opéra-comique) avec Alexandre Dumas père
  • 1877 : Le Trompette de Chamborand (opérette) avec Adenis