DEMOLIÈRE (Hippolyte-Jules)


DEMOLIÈRE (Hippolyte-Jules) 1802-1877

Dramaturge.jpg

 

Biographie

Après avoir été secrétaire au gouvernement provisoire en 1848, il occupe un poste au secrétariat du pouvoir exécutif sous le général Cavaignac.
Sous le pseudonyme de Moléri, Demolière a publié, seul ou en collaboration, de nombreux romans-feuilletons, dont certains ont paru ensuite en volumes, ainsi que des vaudevilles, des guides de chemin de fer et des manuels de jardinage.
Il épouse le 26 mars 1870 à Saint-Denis la libraire Marie Catherine Dénoyelle (1826, Malaincourt-1877, Saint-Denis), qui tient un commerce de livres rue de Paris, également à Saint-Denis. Entre 1871 et 1875, Hippolyte Demolière est répertorié comme marchand de crayons à la tête du commerce.

Oeuvres

Théâtre

  • 1835 : Lébao ou le nègre
  • 1838 : Guillaume Norwood ou une haine de vieillards
  • 1839 : Le Marquis de Branca avec Charles Henri Ladislas Laurençot et Hippolyte Rimbaut
  • 1840 : L’Habit fait le moine avec Charles Henri Ladislas Laurençot
  • 1843 : Le Corrégidor de Pampelune avec Agénor Altaroche ; La Famille Renneville avec Charles Henri Ladislas Laurençot ; La Jeunesse de Charles XII ; Tôt ou tard avec Charles Henri Ladislas Laurençot
  • 1845 : Le Gendre d’un millionnaire avec Charles Henri Ladislas Laurençot ; Un fils, s’il vous plaît avec Edme Chauffer ; Entre l’arbre et l’écorce avec Charles Henri Ladislas Laurençot
  • 1849 : La Famille
  • 1850 : Un Valet sans livrée avec Charles Henri Ladislas Laurençot
  • 1852 : La Tante Ursule
  • 1861 : Les Revers de la médaille avec Charles Henri Ladislas Laurençot