DE FLERS (Hyacinthe-Jacques de La Motte-Ango, marquis de Flers, dit Hyacinthe)

DE FLERS (Hyacinthe-Jacques de La Motte-Ango, marquis de Flers, dit Hyacinthe) 1803-1866

Dramaturge.jpg

 

Biographie

Petit-neveu du général Louis-Charles de Flers, il épouse Elena Vitali, fille de Spiro Vitali, l’un de chefs de la Guerre d’indépendance grecque. Il est le grand-père de Robert de Flers.
Directeur des Postes militaires en 1823, aide de camp du maréchal Oudinot, puis vérificateur des archives de la Couronne et conseiller référendaire à la Cour des comptes en 1835, il est condamné pour des articles contre la politique de Napoléon III dans des journaux étrangers et s’exile alors à Bruxelles.
Auteur de pièces de théâtre, ses pièces ont été représentées au Théâtre du Palais-Royal, au Théâtre de l’Ambigu, au Théâtre du Panthéon et au Théâtre de la Gaîté.

Oeuvres

Théâtre

  • 1828 : Bugg ou Les javanais avec Benjamin Antier et Félix de Croisy
  • 1832 : Le Suicide d’une jeune fille avec Théodore Nézel, Benjamin Antier et Hyacinthe Decomberousse,
  • 1833 : Le Cinquième acte avec Benjamin Antier
  • 1835 : Les Beignets à la cour avec Benjamin Antier
  • 1838 : L’Élève de Saint-Cyr avec Francis Cornu ; Les Chiens du Mont Saint-Bernard avec Benjamin Antier
  • 1844 : Les voilà bien tous ! avec Benjamin Antier