MEILHAC (Henri)

MEILHAC (Henri) 1830-1897

Meilhac.jpg

 

Biographie

Fils d’un libraire parisien originaire de la Corrèze, après ses études au collège Louis-le-Grand, Henry Meilhac travailla tout d’abord comme employé dans une librairie. Puis il continua comme dessinateur au Journal pour rire, de 1852 à 1855, sous le pseudonyme de Thalin, et donna des articles dans diverses revues où se signalait déjà sa fantaisie dans le plus pur esprit boulevardier. Meilhac était grand, bel homme, bon vivant, amateur de jolies femmes jusqu’à rester célibataire.
Avec Ludovic Halévy, rencontré en 1860, il entama une collaboration de près de vingt ans, donnant les livrets des plus célèbres opérettes de Jacques Offenbach dont La Belle Hélène (1864), La Vie parisienne (1866), La Grande-duchesse de Gérolstein (1867) et La Périchole (1868) et aussi de Carmen de Georges Bizet (1875). Il signa également les livrets d’opérettes de Charles Lecocq et de Hervé. Le duo composa aussi des vaudevilles et des comédies : Les Brebis de Panurge (1863), Fanny Lear (1868), Frou-Frou (1869), Tricoche et Cacolet (1872), Le Prince (1876), La Cigale (1877), Le Mari de la débutante (1879). Des deux duettistes, Henri Meilhac apportait en propre une fantaisie irrésistible, confinant parfois à la loufoquerie. Gagnant beaucoup d’argent, il en dépensait beaucoup, cherchant l’inspiration dans les grands restaurants, les cigares et le champagne. Meilhac et Halévy fréquentèrent le salon littéraire de Geneviève Halévy ou l’on rencontrait Lucien Guitry, Paul Bourget ou Joseph Reinach, entre autres.
La collaboration de Meilhac et Halévy cessa en 1881. Meilhac signa également des pièces avec d’autres collaborateurs, notamment Mam’zelle Nitouche (1883) avec Albert Millaud (1844-1892) et Manon de Jules Massenet avec Philippe Gille. Il encouragea les débuts de Georges Feydeau et de Liane de Pougy.
Il fut élu à l’Académie française le 26 avril 1888 au fauteuil 15, en remplacement d’Eugène Labiche.
Il est promu officier dans l’ordre de la Légion d’honneur le 31 décembre 1884 (chevalier en 1869).

Oeuvres

Théâtre

  • 1856 : La Sarabande du cardinal ; Satania ; Garde-toi, je me garde
  • 1857 : Le Copiste
  • 1858 : Péché caché ou à quelque chose malheur est bon ; L’Autographe
  • 1859 : Un Petit-fils de Mascarille ; Le Retour de l’Italie
  • 1860 : Ce qui plaît aux hommes avec Ludovic Halévy ; Une heure avant l’ouverture ; L’Étincelle
  • 1861 : Le Menuet de Danaë avec Ludovic Halévy ; La Vertu de Célimène ; L’Attaché d’ambassade ; Le Café du roi (opéra-comique) ; Les Bourguignonnes (opéra-comique)
  • 1862 : L’Échéance avec Arthur Delavigne ; Les Moulins à vent avec Ludovic Halévy ; Les Brebis de Panurge avec Ludovic Halévy ; La Clé de Métella avec Ludovic Halévy
  • 1863 : Le Brésilien avec Ludovic Halévy ; Le Train de minuit avec Ludovic Halévy
  • 1864 : La Belle Hélène (opéra-bouffe) avec Ludovic Halévy ; Néméa, ou l’amour vengé (ballet-pantomime) avec Ludovic Halévy et Arthur Saint-Léon ; Les Curieuses avec Arthur Delavigne ; Le Photographe avec Ludovic Halévy
  • 1865 : Fabienne ; Le Singe de Nicolet avec Ludovic Halévy ; Les Méprises de Lambinet avec Ludovic Halévy
  • 1866 : Barbe-bleue (opéra-bouffe) avec Ludovic Halévy ; José Maria (opéra-comique) avec Eugène Cormon ; La Vie parisienne (opéra-bouffe) avec Ludovic Halévy
  • 1867 : La Grande-duchesse de Gérolstein (opéra-bouffe) avec Ludovic Halévy ; Tout pour les dames avec Ludovic Halévy
  • 1868 : L’Élixir du docteur Cornelius (opérette) avec Arthur Delavigne ; La Pénitente (opéra-comique) avec William Busnach ; Le Château à Toto (opéra-bouffe) avec Ludovic Halévy ; Fanny Lear avec Ludovic Halévy ; La Périchole (opéra-bouffe) avec Ludovic Halévy ; Suzanne et les deux vieillards ; Le Bouquet avec Ludovic Halévy
  • 1869 : Vert-Vert (opéra-comique) avec Charles Nuitter ; La Diva (opéra-bouffe) avec Ludovic Halévy ; Frou-Frou avec Ludovic Halévy ; L’Homme à la clé avec Ludovic Halévy ; Les Brigands (opéra-bouffe) avec Ludovic Halévy
  • 1871 : Tricoche et Cacolet avec Ludovic Halévy
  • 1872 : Madame attend Monsieur avec Ludovic Halévy ; Le Réveillon avec Ludovic Halévy ; Les Sonnettes avec Ludovic Halévy
  • 1873 : Le Roi Candaule avec Ludovic Halévy ; L’Été de la Saint-Martin avec Ludovic Halévy ; Toto chez Tata avec Ludovic Halévy
  • 1874 : La Petite marquise avec Ludovic Halévy ; La Mi-carême avec Ludovic Halévy ; L’Ingénue avec Ludovic Halévy ; La Veuve avec Ludovic Halévy ; La Boule avec Ludovic Halévy
  • 1875 : Carmen (drame lyrique) avec Ludovic Halévy ; Le Passage de Vénus avec Ludovic Halévy ; La Boulangère a des écus (opéra-bouffe) avec Ludovic Halévy
  • 1876 : Loulou avec Ludovic Halévy ; Le Prince avec Ludovic Halévy ; Paturel
  • 1877 : La Cigale avec Ludovic Halévy ; Le Fandango avec Ludovic Halévy et Louis Mérante
  • 1878 : Le Petit Duc (opéra-comique) avec Ludovic Halévy ; La Cigarette avec Charles Narrey
  • 1879 : Le Mari de la débutante avec Ludovic Halévy ; Le Petit hôtel avec Ludovic Halévy ; La Petite mademoiselle (opéra-comique) avec Ludovic Halévy ; Lolotte avec Ludovic Halévy
  • 1880 : La Petite mère avec Ludovic Halévy ; Nina la tueuse avec Jacques Redelsperg
  • 1881 : Janot (opéra-comique) avec Ludovic Halévy ; La Roussote avec Ludovic Halévy et Albert Millaud ; Le Mari à Babette avec Philippe Gille
  • 1882 : Madame le diable (féerie-opérette) avec Arnold Mortier
  • 1883 : Mam’zelle Nitouche(avec Albert Millaud ; Le Nouveau régime avec Jules Prével ; Ma camarade avec Philippe Gille
  • 1884 : Manon (opéra-comique) avec Philippe Gille ; Le Cosaque (opéra-bouffe) avec Albert Millaud et Ernest Blum ; La Duchesse Martin ; Rip (opéra-comique) avec Philippe Gille
  • 1886 : Les Demoiselles Clochart ; Gotte
  • 1887 : La lettre de Toto (monologue)
  • 1888 : Décoré ; Pepa avec Louis Ganderax ; Le Train de minuit
  • 1890 : Margot ; Ma cousine
  • 1891 : Monsieur l’Abbé
  • 1892 : Brevet supérieur
  • 1893 : Kassya (opéra) avec Philippe Gille
  • 1894 : Villégiature