MONNAIS (Désiré-Guillaume-Édouard, Édouard)

MONNAIS (Désiré-Guillaume-Édouard, Édouard) 1798-1868

Dramaturge.jpg

 

Biographie

D’abord avocat au barreau de Paris, il se tourne vers la littérature et le journalisme avant d’obtenir en 1836 un poste au ministère de l’intérieur où il devient en 1838 Commissaire royal des théâtres lyriques royaux. De 1839 à 1847, il est codirecteur de l’Opéra de Paris avec Henri Duponchel, puis Commissaire impérial près les théâtres lyriques et le Conservatoire.
Il collabore notamment à la Revue et gazette musicale de Paris et au Courrier français, où il qualifiait les œuvres de Balzac de poèmes en prose. Il a écrit parfois sous le pseudonyme de Paul Smith ou Lavarenne.

Oeuvres

Théâtre

  • 1826 : Midi ou l’abdication d’une femme
  • 1827 : Le Futur de la grand’maman avec Emmanuel Arago et Armand d’Artois
  • 1829 : La Première cause ou le jeune avocat avec Paul Duport
  • 1830 : La Contre-lettre ou le Jésuite avec Paul Duport ; La Demande en mariage ou le Jésuite retourné avec Emmanuel Arago et Armand d’Artois ; Les Trois Catherine avec Paul Duport
  • 1831 : La Cour des messageries avec Auguste Lecerf ; La Dédaigneuse avec Paul Duport
  • 1832 : L’Anneau ou départ et retour avec Laurencin
  • 1833 : Le Cavalier servant ou les mœurs italiennes avec Paul Duport
  • 1834 : Le Capitaine Roland avec Desvergers et Charles Varin
  • 1838 : La Dame d’honneur (opéra comique) avec Paul Duport
  • 1839 : Un Ménage parisien avec Laurencin ; Miss Kelly ou la lettre et l’engagement avec Paul Duport
  • 1840 : Le Cent-Suisse (opéra comique) avec Paul Duport
  • 1846 : Sultana (opéra-comique) ; Trénitz avec Paul Duport