MONTIGNY (Louis Gabriel)

MONTIGNY (Louis Gabriel) 1784-1846

Dramaturge.jpg

 

Biographie

Il est le fils de Rémy Montigny, maître parfumeur et de Marie-Madeleine-Gabrielle Mignot, domiciliés rue Saint-Honoré. Il épouse Julie-Célestine Massiet le 18 juillet 1825, à Montron, (Aisne).
Officier d’Infanterie de ligne, directeur du Moniteur de l’armée, il devient journaliste et auteur dramatique. Ses pièces ont été représentées sur les plus grandes scènes parisiennes du XIXe siècle : Théâtre de la Porte-Saint-Martin, Théâtre de l’Ambigu-Comique, Théâtre de la Gaîté etc.

Oeuvres

Théâtre

  • 1821 : Les Français en cantonnement ou la barbe postiche
  • 1822 : Mon cousin Lalure
  • 1825 : Le Carnaval ou les figures de cire ; La Chaise de poste avec Saint-Amand ; Les Girouettes de village avec Saint-Amand ; La Dot et la fille ou le commis marchand avec W. Lafontaine
  • 1826 : Le Commis-voyageur ou le bal et la saisie ; Mon ami de Paris ou le retour en province
  • 1827 : Le Café de la garnison ; Les Cavaliers et les fantassins ; Le Mari de toutes les femmes
  • 1828 : La Nourrice sur lieu avec Armand-François Jouslin de La Salle, Théodore Nézel et Jean-Gilbert Ymbert
  • 1834 : Une chanson
  • 1838 : Samuel le marchand avec Henri Horace Meyer