MONTJOYE (Jules Joseph Montjoye, dit Armand)

MONTJOYE (Jules Joseph Montjoye, dit Armand) 1816-1871

Dramaturge.jpg

 

Biographie

Fils du danseur Louis-Stanislas Montjoie (1789-1865), élève d’Ingres à l’École des Beaux-Arts (1832), d’abord il peint et expose au Salon de 1835 un portrait de son père. On lui doit encore en 1839 Jésus tenté par le diable et en 1842 un Autoportrait. Ces toiles sont conservées au Musée national du Château de Versailles. Il se lance ensuite dans le théâtre (1843).
Ses pièces ont été représentées sur les plus grandes scènes parisiennes du XIXe siècle : Théâtre des Variétés, Théâtre des Folies-Dramatiques, Théâtre de la Gaîté etc.

Oeuvres

Théâtre

  • 1843 : Le Saut périlleux avec Déaddé Saint-Yves,
  • 1849 : Les Associés avec Charles de La Rounat
  • 1851 : Un Monsieur qui n’a pas d’habit avec Armand-Numa Jautard
  • 1852 : Piccolet avec Eugène Labiche et Auguste Lefranc ; Une Rivière dans le dos avec Alfred Delacour
  • 1853 : Un Homme entre deux airs avec Alfred Delacour et Charles de La Rounat ; Le Jour de la blanchisseuse avec Amédée de Jallais ; Pulchriska et Léontino avec Charles de La Rounat
  • 1854 : Un Fils malgré lui avec Armand-Numa Jautard ; Un Roi malgré lui avec Armand-Numa Jautard ; Éva avec Raymond Deslandes
  • 1855 : Une Panthère de Java avec Charles de La Rounat ; Le Testament de Polichinelle (opéra-bouffe)
  • 1856 : S’aimer sans y voir
  • 1864 : Ajax et sa blanchisseuse avec Eugène Grangé et Alexandre Charles Chaulieu ; Une Femme qui ne vient pas