LOCKROY (Joseph-Philippe Simon, dit)

LOCKROY (Joseph-Philippe Simon, dit) 1803-1891

Lockroy.jpg

 

Biographie

Fils du général Henri Simon qui lui interdit l’usage de son patronyme pour sa carrière artistique, Joseph-Philippe Simon débute en tant que comédien sous le pseudonyme de Lockroy au théâtre de l’Odéon puis passe au Vaudeville et à la Comédie-Française avant de se consacrer entièrement à l’écriture. Auteur de nombreux vaudevilles, dont certains en collaboration avec Eugène Scribe, on lui doit également les livrets de Maria di Rohan de Gaetano Donizetti (avec Badon, 1843), Bonsoir M. Pantalon d’Albert Grisar (avec de Morvan, 1851), Les Dragons de Villars de Louis-Aimé Maillart (avec Eugène Cormon, 1856), La Reine Topaze (avec Léon Battu, 1856) et La Fée Carabosse de Victor Massé (avec Hippolyte Cogniard, 1859) et Suzanne d’Émile Paladilhe (avec Cormon, 1878).
Marié à la fille de l’écrivain révolutionnaire Marc-Antoine Jullien, Antoinette-Stéphanie, qui publiera elle-même deux ouvrages, Contes à mes nièces en 1868 et Les Fées de la famille en 1886, il est le père du journaliste et homme politique Édouard Lockroy.

Oeuvres

Théâtre

  • 1827 : La Marraine avec Jules Chabot de Bouin et Eugène Scribe
  • 1831 : Catherine II avec Auguste Arnould
  • 1832 : Les Jours gras sous Charles IX avec Auguste Arnould ; Périnet Leclerc ou Paris en 1418 avec Anicet Bourgeois ; Un Duel sous le cardinal de Richelieu avec Edmond Badon ; Un Mariage corse avec Auguste Arnould et Narcisse Fournier
  • 1833 : C’est encore du bonheur ou le prédestiné avec Auguste Arnould ; Pourquoi ? avec Anicet Bourgeois
  • 1834 : L’Impératrice et la juive avec Auguste Anicet-Bourgeois
  • 1835 : Karl ou le châtiment avec Auguste Anicet-Bourgeois ; Les Amours de Faublas (ballet-pantomime)
  • 1836 : Le Frère de Piron avec Auguste Arnould
  • 1837 : La Vieillesse d’un grand roi avec Auguste Arnould ; Le Bon garçon (opéra-comique) avec Auguste Anicet-Bourgeois ; Le Drapier des Halles avec Auguste Anicet-Bourgeois
  • 1839 : La Première ride avec Anicet Bourgeois ; Marie Rémond avec Anicet Bourgeois ; Passé minuit avec Anicet Bourgeois
  • 1840 : Charlot avec Anicet Bourgeois et Émile Vanderburch ; Le Chevalier du guet ; Sous une porte cochère avec Anicet Bourgeois ; Trois épiciers avec Anicet Bourgeois
  • 1841 : Job et Jean avec Anicet Bourgeois ; Le Maître d’école avec Anicet Bourgeois ; Le Mari de sa cuisinière
  • 1842 : Les Fiancées d’Herbesheim avec Auguste Arnould ; Quand on n’a rien à faire avec Arsène de Cey
  • 1843 : L’Extase avec Auguste Arnould ; Madame Barbe bleue avec Adolphe Choquart ; Marie de Rohan ou un duel sous Richelieu (opéra) avec Edmond Badon
  • 1844 : Un Ange tutélaire avec Ernest Jaime et Marc Michel
  • 1845 : Deux Compagnons du tour de France avec Jules de Wailly ; Le Lansquenet avec Ferdinand Langlé ; On demande des professeurs
  • 1847 : Irène ou le magnétisme avec Eugène Scribe
  • 1849 : La Jeunesse dorée avec Léon Gozlan
  • 1851 : Bonsoir, Monsieur Pantalon (opéra-comique) avec de Morvan ; Les Trois coups de pied avec Alexis de Comberousse
  • 1852 : La Croix de Marie (opéra-comique) avec Adolphe d’Ennery
  • 1853 : Les Trois sultanes avec Charles-Simon Favart
  • 1854 : La Conscience avec Alexandre Dumas
  • 1855 : Le Chien du jardinier (opéra-comique) avec Eugène Cormon ; Un homme qui a perdu son « do » avec Marc Michel
  • 1856 : La Reine Topaze (opéra-comique) avec Léon Battu ; Les Dragons de Villars (opéra-comique) avec Eugène Cormon
  • 1859 : La Fée Carabosse (opéra-comique) avec Hippolyte Cogniard
  • 1860 : L’Envers d’une conspiration avec Alexandre Dumas ; Le Gentilhomme de la montagne avec Alexandre Dumas
  • 1869 : Mademoiselle la Marquise avec Henri de Saint-Georges
  • 1878 : Suzanne (opéra-comique) avec Eugène Cormon