LEMOINE-MONTIGNY (Adolphe Auguste Lemoine, dit Montigny ou)


LEMOINE-MONTIGNY (Adolphe Auguste Lemoine, dit Montigny ou) 1805-1880

Lemoine-Montigny.jpg

 

Biographie

Montigny prend la direction du théâtre de la Gaîté en 1838, qu’il quitte en 1844 pour prendre celle du théâtre du Gymnase.
En 1847, il épouse la comédienne Rose Chéri, première comédienne du théâtre. Anna, sœur cadette de Rose épouse en 1852 l’acteur François-Louis Lesueur, tous deux engagés au Gymnase. Montigny fut donc l’époux et le beau-frère de plusieurs acteurs de son théâtre, ainsi que l’oncle de la comédienne Anna Judic.
À son décès, Lemoine-Montigny était chevalier de la Légion d’honneur.
Il était le frère de l’auteur dramatique Gustave Lemoine (1802-1885), mari de la compositrice Loïsa Puget, et de l’homme de lettres Édouard Lemoine.

Oeuvres

Théâtre

  • 1832 : Norbert ou le Campagnard avec Édouard Lemoine
  • 1834 : Le Doigt de Dieu avec Henri Horace Meyer ; Une Chanson avec Cogniard Frères
  • 1835 : Un Fils 
  • 1836 : Wilson ou une calomnie avec Victor Bois ; Amazanpo ou la découverte du quinquina avec Édouard Lemoine et Henri Horace Meyer ; La Sœur grise et l’orphelin avec Valory ; Un secret d’État avec Lefort
  • 1837 : Zara ou la sœur de l’Arabe avec Valory ; La Rose du faubourg avec Isidore Simard
  • 1838 : Père Brice avec Auguste Rousseau ; Samuel le marchand avec Henri Horace Meyer ; La Famille Dulaure avec Henri Horace Meyer
  • 1839 : Le Sylphe d’or avec Lefort et Henri Horace Meyer
  • 1840 : Un moment d’ambition ou plus de peur que de mal avec Henri Horace Meyer