LAYA (Augustin André Léon, Léon)

LAYA (Augustin André Léon, Léon) 1810-1872

Laya.jpg

 

Biographie

Il est l’auteur d’une trentaine de comédies qui eurent un assez vif succès, dû tour à tour à la délicatesse de l’idée ou à la pureté et à la vivacité de la forme. En 1859, son Duc Job, en quatre actes, fut l’un des succès de vogue les plus soutenus du Théâtre-Français.
Une douzaine d’années après sa création, lors d’une reprise du Duc Job au Théâtre-Français où l’on affichait complet, la nouvelle du suicide de son auteur suscita un vif étonnement. Léon Laya, qui mettait alors la dernière main à une pièce qui devait s’intituler Anna et dont les rôles avaient déjà été distribués pour être jouée au Gymnase-Dramatique, s’était pendu à son domicile à l’aide de sa cravate. On trouva dans sa chambre deux billets, l’un adressé à Derval, bras droit du directeur du Gymnase, contenant la version peaufinée du quatrième acte de sa nouvelle comédie, et l’autre à Aimée Desclée, l’actrice qui devait en tenir le rôle principal.
Fils de l’académicien Jean-Louis Laya, Léon Laya était officier de la Légion d’honneur.

Oeuvres

Théâtre

  • 1825 : Le Docteur du défunt avec W. Lafontaine, Pierre Carmouche et Emmanuel Théaulon
  • 1832 : Le Dandy avec Jacques-François Ancelot
  • 1833 : La Robe de chambre ou les mœurs de ce temps-là avec Jacques-François Ancelot
  • 1835 : Le Poltron avec Jean-François Bayard, Charles Potron et Alphonse Gauthier
  • 1838 : La Liste de mes maîtresses avec Charles Potron
  • 1840 : La Lionne avec Jacques-François Ancelot ; Le Hochet d’une coquette ; L’Œil de verre ; Je connais les femmes !
  • 1841 : L’Esclave à Paris avec Pierre Carmouche ; Un Mari du bon temps
  • 1842 : Le Premier chapitre ; Une Maîtresse anonyme ; Le Portrait vivant avec Mélesville
  • 1844 : La Peau du lion ; L’Étourneau avec Jean-François Bayard ; Emma ou un ange gardien
  • 1845 : Un poisson d’avril
  • 1846 : Georges et Maurice avec Jean-François Bayard ; Les Demoiselles de noce avec Jean-François Bayard
  • 1847 : Un Coup de lansquenet ; La Recherche de l’inconnu
  • 1848 : Léonie ; Rage d’amour ou la femme d’un ami avec Jean-François Bayard
  • 1849 : Le Groom avec Jean-François Bayard
  • 1850 : Deux vieux papillons
  • 1852 : Le Prince Ajax
  • 1854 : Les Cœurs d’or avec Jules de Prémaray et Amédée Achard
  • 1855 : Les Jeunes gens
  • 1856 : Les Pauvres d’esprit
  • 1859 : Le Duc Job
  • 1862 : La Loi du cœur
  • 1867 : Madame Desroches
  • 1872 : La Gueule du loup