LEBRAS (Auguste)

LEBRAS (Auguste) 1811-1832

Dramaturge.jpg

 

Biographie

Il se suicide au 58, rue de Bondi, avec Victor Escousse, le 17 février 1832, par asphyxie, après l’échec de leur drame Raymond créé le 23 janvier au théâtre de la Gaîté. Ce suicide fait grand bruits dans la presse d’autant plus qu’Escousse avait laissé un message l’annonçant.
Béranger, ami des deux auteurs, compose alors la chanson Le Suicide. Honoré de Balzac écrit à leur sujet : « Escousse et Lebras sont morts victimes, comme bien des jeunes gens, du désenchantement de leur époque. Ils sont morts parce qu’ils n’ont rien trouvé à faire dans ce monde, au milieu de cette société, telle que les quarante dernières années nous l’ont faite... ». Alfred de Musset évoque aussi ce suicide dans Rolla et Alfred de Vigny semble s’en inspirer pour écrire Chatterton.

Oeuvres

Théâtre