LEPRÉVOST (Marc Jules Antoine, Marc)

LEPRÉVOST (Marc Jules Antoine, Marc) 1822-1882

Dramaturge.jpg

 

Biographie

Metteur en scène et régisseur de Théâtre de l’Athénée (1868), ses pièces ont été représentées sur les plus grandes scènes parisiennes du XIXe siècle : Théâtre des Folies-Dramatiques, Théâtre Déjazet, Théâtre des Variétés, Théâtre Français, Théâtre du Vaudeville, etc.

Oeuvres

Théâtre

  • 1843 : La Nièce du pédicure avec Pierre Tournemine
  • 1846 : Les Amours d’une rose ou hannetons, fleurs et papillons avec Eugène Cormon et Eugène Grangé
  • 1847 : La Reine Argot avec Lubize et Adolphe Guénée
  • 1848 : 23 et 24 février ou le réveil du peuple avec Adolphe Guénée et Auguste Jouhaud ; La Gironde et la montagne
  • 1849 : Rhum avec Clairville et Adolphe Guénée ; Adrienne Lacouvreuse
  • 1851 : Blondette avec Charles Delorme ; Truc, Trac, Troc avec Lambert-Thiboust
  • 1853 : Ah ! vous dirai-je, maman
  • 1854 : La Comète à Bruxelles ; Le Sorcier de Liège ou l’âme de la terre avec Léopold Stapleaux ; La Comète à Bruxelles avec Léopold Stapleaux
  • 1856 : Bruxelles revu, corrigé et exposé ;
  • 1857 : Les Bohémiens de Bruxelles ; Gare la dessous ! ! ou Bruxelles en 1857 ; Il Signor Pulcinella avec Léon Beauvallet ; Tout Bruxelles y passera et la province aussi
  • 1859 : Le Robert-Macaire des Marionnettes avec Léon Beauvallet
  • 1860 : Le Porte-drapeau d’Austerlitz avec Adolphe Guénée
  • 1862 : Schaerbeek à l’envers
  • 1867 : Les Travailleuses de la mer et les travailleuses de l’amour (opérette)
  • 1868 : Paul, faut rester ! avec Paul Siraudin et Victor Robillard
  • 1869 : La Suite à demain ; Tout Paris à Suez ; Patrie, édition du soir avec Alexandre Flan
  • 1870 : Bruxelles qui rit avec Léon Beauvallet
  • 1871 : Paris seul au monde ; Hou ! Hou !! Hou !!! revue belge drolatico-politico des hommes et des choses de l’an de disgrâce 1871
  • 1872 : Un Joli feuilleton ou la suite à demain
  • 1874 : Tata chez Toto (opérette)
  • 1879 : Les Sphinx (opérette)
  • 1880 : Tout Montmartre est invité ; La Moissonneuse d’Aigues-Vives