BEUDIN (Jacques Félix)

BEUDIN (Jacques Félix) 1796-1880

 

Biographie

Directeur d'une importante maison de banque parisienne, il entreprend une carrière d'auteur dramatique sous couvert d'anonymat. Il signe ses pièces du pseudonyme de « Dinaux », formé de l'adjonction de la dernière syllabe de son nom à celle du nom de son principal collaborateur, Prosper Goubaux.

En 1837, tout en poursuivant ses activités bancaires, il se lance dans la politique. S'étant présenté contre le statuaire David d'Angers, et succédant à Jacques Paturle, il est député de Paris de 1837 à 1842. Son passage à la Chambre, où il siège parmi les conservateurs, est marqué par sa proposition de consacrer un crédit important à la rénovation de la bibliothèque de l'Arsenal. Cette initiative, qui lui est inspirée par Charles Nodier, est approuvée par l'Assemblée. Il est de nouveau député de Paris de 1846 à 1848, lorsque la Révolution de février met définitivement fin à sa carrière politique.

Sa première pièce, Trente ans, ou la Vie d'un joueur, écrite avec Goubaux et remaniée par Ducange, fut l'occasion de la première apparition de Frédérick Lemaître à la Porte Saint-Martin. Ce mélodrame eut un succès prodigieux. Ce fut, écrit Charles Benoist, « l'œuvre la plus puissante qui eût encore été représentée au boulevard ». Ce fut aussi la toute première introduction du romantisme au théâtre, « car il fut le premier où l'on commença à s'écarter des routes battues, en violant à la fois les règles d'unité de temps, de lieu et d'action ». Beudin eut notamment pour autres collaborateurs Alexandre Dumas, Eugène Sue et Ernest Legouvé.

Oeuvres

Théâtre

  • 1827 : Trente ans, ou la Vie d'un joueur avec Victor Ducange et Prosper Goubaux
  • 1831 : Richard Darlington avec Alexandre Dumas et Prosper Goubaux
  • 1833 : Clarisse Harlowe avec Prosper Goubaux et Gustave Lemoine
  • 1838 : Louise de Lignerolles avec Prosper Goubaux et Ernest Legouvé
  • 1840 : L'Abbaye de Castro avec Gustave Lemoine
  • 1841 : La Prétendante avec Prosper Goubaux et Eugène Sue
  • 1842 : La Dot de Suzette avec Prosper Goubaux, Alexandre Dumas et Gustave Lemoine
  • 1844 : Les Mystères de Paris avec Prosper Goubaux et Eugène Sue
  • 1851 : Bruyère avec Prosper Goubaux et Paul Foucher