BOSQUIER-GAVAUDAN (Jean-Sébastien-Fulcran Bosquier, dit)

BOSQUIER-GAVAUDAN (Jean-Sébastien-Fulcran Bosquier, dit) 1776-1843

Dramaturge.jpg

 

Biographie

Membre de la famille Gavaudan, fils d’un fabricant de bas de soie de Nîmes, il devient mousse puis, à dix-neuf ans, comme tous ses parents du côté maternel, entre au théâtre. Il commence ainsi sa carrière d’acteur au Théâtre Molière en 1798 dans Le Diable couleur de rose de Guillaume Lévrier-Champrion puis la poursuit exclusivement au Théâtre des Variétés où il joue jusqu’en 1835 à l’exception du rôle principal en 1806 dans Chapelle et Bachaumont de George Duval au Théâtre du Palais-Royal.
Ses pièces ont été représentées sur le-dit théâtre mais aussi au Théâtre de la Porte Saint-Martin.

Oeuvres

Théâtre

  • 1804 : Cadet-Roussel chez Achmet
  • 1805 : Le Diable en vacance ou la suite du diable couleur de rose (opéra-féerie) avec Martial Aubertin  et Marc-Antoine Désaugiers
  • 1807 : Monbars l’exterminateur ou les derniers flibustiers avec Martial Aubertin
  • 1808 : Claudinet ou le dernier venu en graine
  • 1809 : Les Bretteurs avec Théophile Marion Dumersan