BOYER (Louis)

BOYER (Louis) 1810-1866

Boyer.jpg

 

Biographie

Littérateur français a écrit plusieurs vaudevilles, la plupart en collaboration et signés du pseudonyme de La Roque. Il a écrit des notices dans les Théâtres de Paris et fondé, en mai 1848, avec MM. Villemessant et de Montépin, le Lampion ou Éclaireur politique. De 1851 à 1854, il a été attaché au ministère d’État comme inspecteur, puis comme censeur des théâtres. Il a administré ensuite le Vaudeville avec un bonheur que n’ont pas souvent connu les directeurs de ce théâtre (1854-56).

Oeuvres

Théâtre

  • 1842 : L’Omelette fantastique avec Félix-Auguste Duvert
  • 1843 : Rue de la lune avec Charles Varin
  • 1844 : Une Averse avec Paul de Kock
  • 1845 : Le Pot aux roses avec Félix-Auguste Duvert ; Le Voisin Bagnolet avec Paul de Kock ; L’Habeas corpus ou liberté libertas avec Charles Varin
  • 1846 : La Garde-malade avec Paul de Kock ; Le Fruit défendu avec Charles Saint-Aguet
  • 1847 : Une Femme à deux maris avec Paul de Kock
  • 1849 : Habit, veste et culotte avec Charles Varin ; Un Lièvre en sevrage
  • 1850 : J’ai mangé mon ami avec Joseph-Xavier Boniface Saintine et Charles Varin
  • 1851 : Entre deux Cornuchet avec Paul de Kock ; La Tante Vertuchoux avec Charles Varin ; Le Marchand de lapins avec Charles Varin
  • 1853 : Le Poupard avec Paul de Kock
  • 1854 : Un Vieux loup de mer avec Paul de Kock ; Le Manteau de Joseph avec Charles Nuitter
  • 1856 : Une Mèche éventée avec Charles Nuitter ; Un Faiseur refait avec Charles Nuitter ; Un Pari biscornu avec Paul de Kock
  • 1857 : Un Fiancé à l’huile avec Charles Nuitter
  • 1858 : Une Fausse bonne avec Charles Nuitter