BATTU (Charlemagne Antoine Pantaléon Battu, dit Léon)

BATTU (Charlemagne Antoine Pantaléon Battu, dit Léon) 1828-1857

Battu.jpg

 

Biographie

Fils du violoniste et second chef d’orchestre de l’Opéra de Paris Pantaléon Battu (1799-1870) et frère de la cantatrice Marie Battu (1837-1919), il est l’auteur de nombreux vaudevilles et de livrets d’opéras-comiques et d’opérettes, en collaboration avec Ludovic Halévy, Michel Carré, Jules Barbier, Jules Moinaux ou Lockroy, pour Jacques Offenbach (Pépito, La Mariage aux lanternes), Adolphe Adam (Les Pantins de Violette), Victor Massé (La Reine Topaze), Georges Bizet et Charles Lecocq (Le Docteur Miracle).

Oeuvres

Théâtre

  • 1848 : Les extrêmes se touchent, avec Adrien Decourcelle ; Les deux font la paire avec Michel Carré ; Les Suites d’un feu d’artifice avec Arthur de Beauplan et Clairville
  • 1849 : Jobin et Nanette avec Michel Carré
  • 1850 : Nisus et Euryale avec Eugène Bercioux
  • 1852 : Madame Diogène avec Nérée Desarbres ; Les Quatre Coins
  • 1853 : L’Honneur de la maison avec Maurice Desvignes ; Pépito (opéra-comique) avec Jules Moinaux
  • 1855 : Un verre de Champagne avec Adrien Decourcelle ; Le Trésor à Mathurin (opéra-comique) ; Jacqueline ou la Fille du soldat (opéra-comique) avec Eugène Scribe et Édouard Fournier ; L’Anneau d’argent (opéra-comique) avec Jules Barbier
  • 1856 : Lucie Didier avec Adolphe Jaime ; Les Cheveux de ma femme avec Eugène Labiche ; Élodie ou le forfait nocturne avec Hector Crémieux ; Les Pantins de Violette (opérette) avec Ludovic Halévy ; L’Imprésario (opéra-comique) avec Ludovic Halévy ; La Reine Topaze (opéra-comique) avec Lockroy
  • 1857 : Le Docteur Miracle (opérette) avec Ludovic Halévy ; Le Cousin de Marivaux (opérette) avec Ludovic Halévy ; Le Mariage aux lanternes (opérette avec Michel Carré