BARRÉ (Pierre-Yves)

BARRÉ (Pierre-Yves) 1749-1832

Dramaturge.jpg

 

Biographie

Il est d’abord avocat au Parlement, puis greffier à Pau. Neveu du chansonnier Pierre Laujon, il s’oriente vers le théâtre. De concert avec Pierre-Antoine-Augustin de Piis, il fonde en 1792 le théâtre du Vaudeville, alors rue de Chartres-Saint-Honoré. Bonaparte est alors « mécontent de son parterre à cause des allusions anti-républicaines qu’il y fait tous les soirs ». En 1796, Barré, qui a déjà participé auparavant à la société chantante de la Dominicale, est à l’origine de la création de la société chantante des dîners du Vaudeville, qui existe jusqu’en 1802. Elle va compter parmi ses membres Jean-Baptiste Radet, Desfontaines-Lavallée, de Piis, Pierre Laujon, Emmanuel Dupaty, Joseph-Alexandre de Ségur, Armand Gouffé. En 1805, Barré est mandé à Boulogne-sur-Mer pour distraire les officiers de l’armée du débarquement en Angleterre.
Directeur du théâtre du Vaudeville jusqu’en 1815, il est remplacé par Marc-Antoine-Madeleine Désaugiers. Barré à enrichi d’un grand nombre de vaudevilles le répertoire de ce théâtre. Il a aussi composé de joyeuses chansons.

Oeuvres

Théâtre