BRISSET (Mathurin-Joseph)

BRISSET (Mathurin-Joseph) 1792-1856

Dramaturge.jpg

 

Biographie

Garde du corps de la Compagnie d’Havré, puis officier d’infanterie sous Louis XVIII et Charles X, il participe à la campagne d’Espagne (1823) et obtient la croix de chevalier de première classe de l’ordre de Saint-Ferdinand. Il quitte l’armée après la révolution de juillet 1830 et entre comme critique politique à la Gazette de France. Il y tient aussi la critique théâtrale et se consacre entièrement à l’écriture. Il publie ainsi un nombre considérable de romans historiques et ses pièces sont jouées sur les plus grandes scènes parisiennes (Théâtre des Nouveautés, Théâtre du Vaudeville, Théâtre de la Porte-Saint-Martin, au Gymnase dramatique etc.).

Oeuvres

Théâtre

  • 1821 : Le Traité de paix avec Achille d’Artois
  • 1822 : Le Départ d’une diligence avec Edmond Rochefort ; Honneur et séduction avec Louis-Charles Caigniez ; Le Zodiaque de Paris avec Ferdinand Langlé
  • 1823 : Le Magasin de lumière avec Ferdinand Langlé, Ramond de la Croisette et Emmanuel Théaulon
  • 1824 : Le Retour à la ferme avec Achille d’Artois
  • 1825 : Les Singes ou la parade dans le salon avec Espérance Hippolyte Lassagne et Edmond Rochefort
  • 1826 : La Pêche de Vulcain ou l’île des fleuves avec Espérance Hippolyte Lassagne et Edmond Rochefort
  • 1827 : Le Coureur de veuves ; Les Dernières amours ; Les Rendez-vous ; Paris et Londres avec Armand d’Artois
  • 1828 : Le Peintre et le courtisan ; L’Anneau de la fiancée avec Félix Blangini
  • 1829 : Angiolina ou la femme du doge