BOUILLY (Jean-Nicolas)

BOUILLY (Jean-Nicolas) 1763-1842

Bouilly.jpg

 

Biographie

Après des études de droit à l'université d'Orléans, il se fait recevoir avocat au parlement de Paris. Lorsque le parlement est transféré à Troyes en 1787, il quitte le barreau pour se consacrer à la littérature, encouragé à ses débuts par Mirabeau. Aux commencements de la Révolution, il remplit diverses fonctions administratives à Tours, puis il est nommé membre de la commission chargée de rédiger un plan d'éducation pour la jeunesse française, mais donne sa démission lorsqu'il est question de soumettre cette commission aux investigations de la police. Il entame alors une carrière de dramaturge et de librettiste, composant notamment des livrets pour Grétry, Cherubini, Méhul et Dalayrac. Une de ses pièces, Léonore, ou l'Amour conjugal, est à l'origine du livret de Fidelio de Beethoven. Ses comédies, bien charpentées, connaissent à leur apparition un succès de vogue. À partir de 1809, il fait paraître un nombre considérable de recueils de contes pour la jeunesse. Alors que leur sensiblerie, déjà présente dans son œuvre de dramaturge, le font surnommer « le poète lacrymal », ils sont traduits dans de nombreuses langues et continueront à être réédités jusqu'à la fin du siècle. Vers la fin de sa vie, il publie également plusieurs volumes de souvenirs.

Oeuvres

Théâtre

  • 1790 : Pierre le Grand ; Jean-Jacques Rousseau à ses derniers moments
  • 1796 : René Descartes ; La Famille américaine
  • 1797 : La Mort de Turenne avec Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier
  • 1798 : Léonore ou l'amour conjugal
  • 1799 : Le Tombeau de Turenne ou l'armée du Rhin à Saspach avec Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier et Hector Chaussier ; L'Abbé de l'épée
  • 1800 : Les Deux journées ; Zoé ou la pauvre petite ; Téniers avec Joseph-Marie Pain ; Florian avec Joseph-Marie Pain
  • 1802 : Berquin ou l'ami des enfants avec Joseph-Marie Pain ; Une Folie
  • 1803 : Fanchon la vielleuse avec Joseph-Marie Pain ; Héléna (opéra)
  • 1804 : Le Désastre de Lisbonne
  • 1805 : L'Intrigue aux fenêtres (opéra-bouffon) avec Emmanuel Dupaty ; Madame de Sévigné
  • 1806 : Les Français dans le Tyrol ; Agnès Sorel avec Emmanuel Dupaty
  • 1808 : Cimarosa (opéra comique) ; Haine aux femmes
  • 1809 : Françoise de Foix (opéra) avec Emmanuel Dupaty ; Le Petit courrier ou comme les femmes se vengent avec Charles-François-Jean-Baptiste Moreau de Commagny
  • 1810 : La Vieillesse de Piron avec Joseph-Marie Pain
  • 1811 : La Belle au bois dormant avec Théophile Marion Dumersan
  • 1812 : Robert le diable avec Théophile Marion Dumersan
  • 1813 : Le Séjour militaire (opéra-comique)
  • 1817 : Le Prince en goguette ou la faute et la leçon avec Marc-Antoine Désaugiers
  • 1818 : Les Jeux floraux (opéra)
  • 1822 : Valentine de Milan (drame lyrique)
  • 1829 : Les Deux nuits (opéra-comique) avec Eugène Scribe
  • 1832 : Le Bandeau avec Louis-Émile Vanderburch
  • 1833 : Guido Reni ou les artistes avec Antony Béraud
  • 1838 : À la fraîche ! Qui veut boire ? ou une promenade du vieux conteur avec Alexandre Auguste de Berruyer