MARC-MICHEL (Marc-Antoine-Amédée Michel, dit)

MARC-MICHEL (Marc-Antoine-Amédée Michel, dit) 1812-1868

 

Biographie

En 1821, Marc-Michel débute ses études à Aix-en-Provence au collège Saint-Louis, tenu par les jésuites et dirigé alors par le père Jean Nicolas Loriquet, pour les poursuivre au collège de Marseille. Il publie ses premiers essais littéraires, Le Sémaphore, un recueil de poésies mélancoliques, sous le pseudonyme de Scribomane Job.
En 1834, il part pour Paris. Il commence par y publier des poésies dans la Revue de France, puis dans la Revue des théâtres, où il fait la connaissance d'Eugène Labiche et d'Auguste Lefranc. Il change dès lors de genre : il se met à écrire pour le théâtre, tout en donnant dans le Journal général des tribunaux des comptes-rendus spirituels et amusants d'audiences correctionnelles.
En 1838, Labiche, Lefranc et Marc-Michel fondent la « société dramatique Paul Dandré », pseudonyme littéraire collectif destiné à la production de vaudevilles et de drames. Un contrat en bonne et due forme lie les trois débutants qui s'engagent à réserver toute leur production à la jeune entreprise. Ils reçoivent le soutien du dramaturge à succès Eugène Scribe, cousin d'Auguste Lefranc, mais l'expérience ne dure que deux années et chaque membre reprend sa liberté, tout en conservant des relations amicales et professionnelles.
À l'exception de deux drames et d'un roman, Le Mari de Mme Gaillardot paru en 1840, toute l'œuvre de Marc-Michel consiste en comédies-vaudevilles et en pochades qui se caractérisent par l'excentricité bouffonne du langage et des situations. Il est ainsi l'auteur d'une centaine de pièces, soit seul, soit en collaboration avec Labiche (pour la moitié d'entre elles), Jacques Ancelot, Auguste Anicet-Bourgeois, Édouard Brisebarre, Henri Chivot, Adolphe Choler, Alfred Delacour, Louis Dugard, Dumanoir, Émile Fontaine, Emmanuel Gonzalès, Eugène Grangé, Ernest Jaime, Laurencin, Auguste Lefranc, Lockroy fils, Jules Lorin, Albert Maurin, Alexandre Peupin, Paul Siraudin et Charles Varin.
Plusieurs de ces œuvres remportent de grands succès, en particulier celles écrites avec Labiche, la plus célèbre étant Un chapeau de paille d'Italie, considéré comme un chef-d'œuvre du genre. Leur collaboration cesse en 1862 après La Station Chambaudet. Les deux hommes conserveront néanmoins des relations d'amitié jusqu'à la mort de Marc-Michel le 12 mars 1868 à Paris.

Oeuvres

Théâtre

  • 1837 La Cuvette d'eau avec Eugène Labiche et Auguste Lefranc
  • 1838 : Monsieur de Coyllin ou l'Homme infiniment poli avec Eugène Labiche et Auguste Lefranc ; Le Capitaine d'Arcourt ou la Fée du château (avec Eugène Labiche et Auguste Lefranc ; L'Avocat Loubet avec Eugène Labiche et Auguste Lefranc
  • 1839 : La Forge des Châtaigniers avec Eugène Labiche et Auguste Lefranc ; La Peine du Talion avec Eugène Labiche et Auguste Lefranc ; L'Article 960 ou la donation avec Eugène Labiche, Auguste Lefranc et Jacques-François Ancelot
  • 1840 : Louisette ou la Chanteuse des rues, comédie en deux actes avec Fontaine ; Rifolard, comédie en trois actes avec Fontaine ; Le Fin Mot avec Eugène Labiche et Auguste Lefranc ; Bocquet père et fils ou le Chemin le plus long avec Eugène Labiche et Laurencin
  • 1841 : Pierrot ; Torrino le savetier
  • 1842 : Le Nourrisson avec Fontaine ; Qui se ressemble se gène avec Fontaine
  • 1843 : L'Enlèvement de Déjanire avec Albert Maurin ; Un vœu de jeune fille,
  • 1847 Le Bonheur en bouteille
  • 1848 : Les Deux pommades ; Le Baromètre ou la Pluie et le Beau Temps avec Eugène Labiche et Auguste Lefranc ; À moitié chemin avec Eugène Labiche et Auguste Lefranc
  • 1849 : Phœbus et Borée ; Le Tigre du Bengale avec Édouard Brisebarre ; Sans le vouloir
  • 1850 : La Cuisinière bourgeoise ; La Fille bien gardée avec Eugène Labiche ; Un bal en robe de chambre avec Eugène Labiche ; Les Prétendus de Gimblette avec Eugène Labiche, Auguste Lefranc et Senneif ; Les Extases de M. Hochenez
  • 1851 : Une Clarinette qui passe avec Eugène Labiche ; La Femme qui perd ses jarretières avec Eugène Labiche ; On demande des culottières avec Eugène Labiche ; Mam'zelle fait ses dents avec Eugène Labiche ; Un chapeau de paille d'Italie avec Eugène Labiche ; Le Souper de la marquise
  • 1852 : Maman Sabouleux avec Eugène Labiche ; Un monsieur qui prend la mouche avec Eugène Labiche ; Soufflez-moi dans l'œil avec Eugène Labiche ; Les Suites d'un premier lit avec Eugène Labiche ; Edgar et sa bonne avec Eugène Labiche ; Le Chevalier des dames avec Eugène Labiche ; Mon Isménie ! avec Eugène Labiche
  • 1853 : Un notaire à marier avec Eugène Labiche et Authur de Beauplan ; La Chasse aux corbeaux avec Eugène Labiche ; Quand on attend sa bourse ; Les Orientales, scènes de la vie turque en un acte avec Brisebarre
  • 1854 : Un mari qui prend du ventre avec Eugène Labiche ; Espagnolas et Boyardinos avec Eugène Labiche ; Ôtez votre fille, s'il vous plaît avec Eugène Labiche ; Cerisette en prison ; Un voyage autour de ma femme ; La Rose de Bohême ; Le Sabot de Marguerite
  • 1855 : La Perle de la Canebière avec Eugène Labiche ; Monsieur votre fille avec Eugène Labiche ; Les Précieux avec Eugène Labiche et Auguste Lefranc ; Montre perdue ; Un voyage du haut en bas
  • 1856 : Trilogie de pantalons ; En pension chez son groom avec Eugène Labiche ; Monsieur de Saint-Cadenas avec Eugène Labiche ; La Fiancée du Bon Coin avec Eugène Labiche ; Si jamais je te pince !... avec Eugène Labiche ; Mesdames de Montenfriche avec Eugène Labiche
  • 1857 : La Dame aux jambes d'azur avec Eugène Labiche ; Le Secrétaire de Madame avec Eugène Labiche ; Un gendre en surveillance avec Eugène Labiche
  • 1858 : Une soirée périlleuse ; Je croque ma tante avec Eugène Labiche ; Le Grain de café avec Eugène Labiche ; Faut-il des époux assortis ? ; Le Calife de la rue Saint-Bon avec Eugène Labiche ; L'Avocat du diable
  • 1859 : L'Omelette à la Follembuche (opérette) avec EugèneLabiche, musique de Léo Delibes ; Les Suites d'un bal masqué ; Les Méli-mélo de la rue Meslay avec Adolphe Choler
  • 1860 : J'invite le colonel ! avec Eugène Labiche ; Les Deux Timides avec Eugène Labiche ; J'ai perdu mon Eurydice ; Les Amours de Cléopâtre
  • 1861 : Le Mystère de la rue Rousselet avec Eugène Labiche ; Deux nez sur une piste avec Choler ; Les Voisins de Molinchart avec Alfred Delacour
  • 1862 : La station Champbaudet avec Eugène Labiche ; Les Voisins Vacossard
  • 1863 : Les Finesses de Bouchavannes ; Les Balayeuses