COIGNARD (Théodore et Hippolyte, dits Frères)

COGNIARD (Théodore et Hippolyte, dits Frères) 1806-1872 et 1807-1882

Cogniard.jpg

 

Biographie

Surnommés « les jumeaux siamois du vaudeville », ils dirigent le théâtre de la Porte-Saint-Martin de 1840 à 1845, date à laquelle Hippolyte prend seul la direction du Vaudeville puis des Variétés de 1854 à 1869 où il impose l'opérette. C'est sous sa direction que Jacques Offenbach crée ses œuvres les plus marquantes : La Belle HélèneBarbe-BleueLa Grande-duchesse de Gérolstein et La Périchole. En 1869, il acquiert pour le compte de son fils Léon le Cirque-Impérial qu'ils rebaptisent théâtre du Château d'Eau1 et dont il prend la direction à la mort prématurée de Léon en mars 1870.
En tant qu'auteurs dramatiques, les frères Cogniard produisirent un nombre impressionnant des pièces, fééries et revues dès 1830, collaborant ponctuellement avec Hector Crémieux, Louis-François Clairville ou Paul Siraudin.

Oeuvres

Théâtre Cogniard Frères

  • 1831 : La Cocarde tricolore, épisode de la guerre d’Alger ; Le Modèle, croquis d’atelier ; Les Deux divorces ; Le Modèle Croq d’atelier
  • 1832 : Monsieur Benoît ou les deux idées avec Pierre Tournemine ;  Le Chouan
  • 1833 : La Courte paille ; Le Garçon parfumeur ; Le Royaume des femmes ou le monde à l’envers avec Charles Desnoyer ; Un Bon enfant avec Paul de Kock
  • 1834 : Au Rideau ou les singeries dramatiques ; Dupont mon ami avec Paul de Kock ; La Révolte des modistes avec Valory ; L’Apprenti ou l’art de faire une maîtresse avec Adolphe d’Ennery et Achille D’Artois ; Le For-l’Évêque avec Edmond Rochefort ; Les Deux borgnes ; Une Chanson avec Montigny
  • 1835 : La Tirelire avec Ernest Jaime ; L’Agnès de Belleville avec Paul de Kock ; Le Fils de Triboulet avec Edmond Burat de Gurgy ; Les Chauffeurs avec Valory ; Le Pauvre Jacques
  • 1836 : Coquelicot ; Le Conseil de discipline avec Lubize ; Le Rapin avec Louis-Charles Maurice-Saint-Aguet ; Le Turc avec Hippolyte Cogniard et Dumanoir ; Les Femmes, le vin et le tabac avec Paul de Kock ; Plus de loterie ! ; Une Saint Barthélémy ou les huguenots de Touraine avec Dumanoir
  • 1837 : Bobêche et Galimafré ; Bruno le fileur ; La Fille de l’air ; Le Café des comédiens ; Mes Bottes neuves ; Micaela ou princesse et favorite avec Alphonse André Véran Poujol et Edmond-Frédéric Prieur ; Portier je veux de tes cheveux avec Paulin Deslandes et Didier ; Vive le galop ! avec Alexis Decomberousse et Lubize
  • 1838 : À bas les hommes ! avec Paulin Deslandes et Ernest Jaime ; Les Coulisses avec Théodore Muret ; Les Enfants du délire ; Les Trois dimanches avec Éléonore de Vaulabelle ;L’Île de la folie ; Tronquette la somnambule
  • 1839 : Le Naufrage de la Méduse (opéra) ; Les Bamboches de l’année avec Théodore Muret ; Les Trois quenouilles ; Rothomago ; Simplette la chevrière ; Thomas l’Égyptien
  • 1840 : Job l’afficheur avec Michel Delaporte ; L’Argent, la gloire et les femmes avec Michel Delaporte ; Le Docteur de Saint-Brice ; Les Dîners à trente-deus sous ; L’Ouragan ; Roland furieux
  • 1841 : 1841 et 1941 ou aujourd’hui et dans cent ans avec Théodore Muret ; Les Farfadets
  • 1843 : Léonore ou les morts vont vite ; Les Îles Marquises avec Théodore Muret ;Les Mille et une nuits ; L’Ombre (ballet-pantomime)
  • 1844 : Calypso ; Ivan le moujick ; Monsieur M. Lafleur avec Paul Siraudin
  • 1845 : La Biche au bois
  • 1847 : Elle... ou la mort ; La Belle aux cheveux d’or
  • 1848 : La Fin du monde ; Les Marrons d’Inde ou les grotesques de l’année avec Théodore Muret ; L’Île de Tohu-Bohu
  • 1849 : La Cornemuse du diable ; Les Grands écoliers en vacances avec Achille Bourdois ; Ma Tabatière ou comment on arrive avec Commerson
  • 1850 : Pruneau de Tours
  • 1851 : Les Filles de l’air avec Théodore Nézel
  • 1852 : La Chatte blanche ; La Dame aux cobéas avec Achille Bourdois ; Le Terrible Savoyard avec Adolphe Choler ; Le Trou des lapins ; Masséna l’enfant chéri de la victoire
  • 1853 : Ali-Baba ou les quarante voleurs ; La Poudre de Perlinpinpin ; Une Nichée d’arlequins
  • 1854 : Gusman ne connait pas d’obstacles ! avec Adolphe Choler ; La Bataille de l’Alma avec Achille Bourdois ; La Foire de Lorient (premier numéro) avec Achille Bourdois ; Le Bal du sauvage avec Achille Bourdois ; Les Conquêtes d’Afrique (1830-1844)
  • 1855 : Le Monde-Camelotte avec Achille Bourdois
  • 1856 : La Chasse aux écriteaux avec Hippolyte Leroux
  • 1860 : Le Pied de mouton avec Hector Crémieux
  • 1861 : Le Beau Narcisse avec Eugène Deligny
  • 1890 : La Fille de l’air (opérette)  avec Armand Liorat

Théâtre Hippolyte Cogniard

  • 1832 : Le Pays latin ou encore une leçon avec Léon-Lévy Brunswick
  • 1833 : Le Souper du mari (opéra-comique) avec Charles Desnoyer
  • 1834 : Byron à l’école d’Harrow avec Edmond Burat de Gurgy
  • 1850 : Les Chercheuses d’or
  • 1851 : La Chasse aux grisettes avec Achille Bourdois et Louis Couailhac
  • 1852 : Prunes et chinois avec Adolphe Choler
  • 1854 : Grégoire avec Bernard Lopez
  • 1855 : Dans les nuages
  • 1859 : La Fée Carabosse (opéra-comique) avec Lockroy
  • 1866 : La Reine Crinoline ou le royaume des femmes avec Ernest Blum
  • 1875 : Les Bêtises d’hier avec Clairville et Paul

Théâtre Théodore Cogniard

  • 1832 : Le Fils de l’Empereur avec Charles Dupeuty et Louis Marie Fontan ; Les Enfants du soldat avec Lubize
  • 1855 : Le Royaume du calembour avec Clairville
  • 1856 : La Médée de Nanterre avec Achille Bourdois et Eugène Grangé ; Le Chien de garde
  • 1857 : Jean le toqué ; Ohé ! Les p’tits agneaux ! avec Clairville
  • 1858 : As-tu vu la comète, mon gars ? avec Clairville ; Les Bibelots du diable avec Clairville ; Un homme nerveux avec Clairville
  • 1859 : Le Pays des échasses avec Clairville ; Les Compagnons de la truelle avec Clairville ; Sans queue ni tête avec Clairville
  • 1860 : La Grande marée avec Clairville ; Oh ! la, la ! Qu’c’est bête tout çà ! avec Clairville
  • 1861 : La Tour de Nesle à Pont-à-Mousson avec Clairville ; Les Mille et un songes avec Clairville
  • 1862 : Eh ! allez donc, Turlurette avec Clairville
  • 1863 : Les Voyages de la Vérité avec Eugène Grangé
  • 1864 : La Liberté des théâtres avec Clairville