COTTENET (Émile)

COTTENET (Émile) 1785-1843

Dramaturge.jpg

 

Biographie

D’origine lyonnaise, membre de la Société épicurienne de Lyon, il vient à Paris vers 1810 et devient acteur pour le Théâtre de la Porte-Saint-Martin avant de travailler pour la troupe du Théâtre du Gymnase. Ses pièces ont été représentées sur les plus grandes scènes parisiennes du XIXe siècle : Théâtre de la Porte-Saint-Martin, Théâtre du Vaudeville, Théâtre de la Gaîté, etc.
Émile Cottenet est le grand-oncle du chansonnier, auteur et compositeur dramatique Étienne Ducret (1829-1909).

Oeuvres

Théâtre

  • 1810 : Le Petit Saint-Jean ou la vente publique
  • 1816 : Les Jumelles béarnaises avec Jules Vernet ; Dumollet à Lyon ou bêtise sur bêtise avec J. Beuzeville ; Les Poissons d’avril ou le charivari avec Pierre Carmouche ; Le Bateau à vapeur avec Henri Simon et Pierre Carmouche
  • 1817 : La Mascaradomanie ou la petite revue de 1817 ; Le Soldat et le courtisan ou l’auberge du Point-du-Jour avec J. Beuzeville ; Est-ce une fille ? est-ce un garçon ? avec Martin ; L’Heureuse nouvelle ou le premier arrivé ; La Fête du Béarnais avec Charles Hubert
  • 1820 : Tristesse et gaîté ou les deux noces avec Charles Hubert
  • 1821 : Les Trébuchets ; Patapan, ex-tambour de l’armée d’Espagne, à la représentation de l’Attaque du convoi ; 1821 : Patapan à la représentation de Jeanne d’Arc à Feydeau
  • 1826 : Arlequin, le dentiste et son compère
  • 1827 : Athènes ou les Grecs d’aujourd’hui
  • 1828 : Une Escapade aux Brotteaux ou l’anguille à la tartare