CALBÉRAC (Ivan)

CALBÉRAC (Ivan) 1970-..

Calberac.jpg

 

Biographie

Après avoir obtenu une maîtrise en mathématiques à l’Université Pierre-et-Marie-Curie, puis un DESS de droit et gestion de la communication audiovisuelle à la Sorbonne, il se forme en tant que comédien à l’École de La Belle de Mai et se produit sur les planches, au Théâtre de Trévise et au Théâtre de La Main d’Or.
En 1995, il écrit et réalise son premier court métrage intitulé Trop de chance. Suivront deux autres courts-métrages dont Les années indigestes en 1996, pour lequel il remporte le Grand prix du scénario au Festival de Clermont-Ferrand.
Il saute le cap du long métrage de cinéma en 2001, avec Irène, nommé au César du meilleur premier film en 2003, où Cécile de France tenait l’un de ses premiers grands rôles. Il tourne ensuite On va s’aimer, en 2005, une comédie musicale avec Julien Boisselier et Alexandra Lamy.
Parallèlement, il travaille pour le théâtre et la télévision depuis ses débuts. Sa première pièce de théâtre, Le Bourreau, est jouée à l’Essaïon de Paris en 1997. En 2012, il signe la pièce L’Étudiante et Monsieur Henri, qui a triomphé à Paris et dans toute la France, avant d’être distinguée par le Grand Prix du Jeune Théâtre de l’Académie Française (2013), puis adaptée au cinéma en 2015.
Venise n’est pas en Italie (2015) est son premier roman. En 2017, l’adaptation théâtrale créée au théâtre des Béliers à Avignon l’été 2016, est nommée au Molière du Meilleur Seul en scène, avec Thomas Solivérès. Ivan Calbérac est scénariste et réalisateur du film Venise n’est pas en Italie (2019), avec Benoît Poelvoorde.
Il reçoit le Molière de la comédie en 2019 pour sa pièce La Dégustation.

Oeuvres

Théâtre