CHANDEZON (Louis-Léopold Chandezon, dit Léopold)

CHANDEZON (Louis-Léopold Chandezon, dit Léopold) 17..-1846

Dramaturge.jpg

 

Biographie

En dehors de son œuvre, on ne sait pratiquement rien de Léopold Chandezon sinon qu’il fut, en 1830, le premier directeur du théâtre des Folies-Dramatiques.
Ses pièces ont été représentées sur les plus grandes scènes parisiennes du XIXe siècle : Théâtre de l’Ambigu-Comique, Théâtre de la Gaîté, Théâtre de la Porte-Saint-Martin etc.

Oeuvres

Théâtre

  • 1806 : Le Dernier bulletin ou la paix avec Darrodes de Lillebonne
  • 1814 : Baudouin de Jérusalem ou les héritiers de Palestine, avec Eugène Cantiran de Boirie ; Henri IV ou la prise de Paris avec Eugène Cantiran de Boirie et Jean-Baptiste Dubois
  • 1815 : Jean sans Peur, duc de Bourgogne ou le pont de Montereau avec Eugène Cantiran de Boirie ; Le Mariage de Clovis ou le berceau de la monarchie française avec Eugène Cantiran de Boirie et Jean-Baptiste Dubois ; La Marquise de Gange ou les trois frères avec Eugène Cantiran de Boirie ; La Sibylle ou la mort et le médecin avec Eugène Cantiran de Boirie et Jean-Baptiste Dubois
  • 1816 : Le Connétable Du Guesclin ou le château des Pyrénées avec Eugène Cantiran de Boirie ; Le Sacrifice d’Abraham avec Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier
  • 1817 : Les Macchabées ou la prise de Jérusalem avec Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier ; La Fille maudite avec Eugène Cantiran de Boirie ; La Gueule de lion ou la mère esclave avec Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier ; Roland furieux avec Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier
  • 1818 : La Forêt de Sénart avec Eugène Cantiran de Boirie ; Jean Sbogar avec Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier ; Le Coffre de fer ou la grotte des Apennins avec Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier
  • 1819 : La Grand-maman avec Jean-Baptiste Dubois
  • 1820 : La Montre d’or ou le retour du fils avec Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier ; La Muette ou la servante de Weilhem ; Le Paysan grand seigneur ou la pauvre mère avec Eugène Cantiran de Boirie
  • 1821 : Sydonie ou la famille de Meindorff avec Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier ; L’Armure ou le soldat moldave avec Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier ; La Prise de corps ou la fortune inattendue ; La Prise de Milan ou Dorothée et La Trémouille avec Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier ; Le Temple de la mort ou Ogier-le-Danois avec Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier
  • 1823 : La Chasse ou le jardinier de Muldorff avec Eugène Cantiran de Boirie ; Le Remords
  • 1824 : Cardillac ou le quartier de l’Arsenal avec Antony Béraud ; Les Aventuriers ou le naufrage avec Antony Béraud
  • 1825 : La Corbeille de mariage ou les étrennes du futur avec Maurice Alhoy et Armand-François Jouslin de La Salle ; Cagliostro avec Antony Béraud ; Les Prisonniers de guerre avec Antony Béraud ; La Redingote et la perruque ou le testament avec Antony Béraud ; Mazeppa ou le cheval tartare avec Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier
  • 1826 : Le Corregidor ou les contrebandiers avec Antony Béraud
  • 1827 : Le Rôdeur ou les deux apprentis avec Antony Béraud ; Le Vétéran avec Antony Béraud ; Le Voile bleu avec Michel-Nicolas Balisson de Rougemont et Jules Dulong
  • 1828 : Desrues avec Jules Dulong et Saint-Amand ; Irène ou la prise de Napoli avec Antony Béraud ; La Muse du boulevard avec Jules Dulong et Saint-Amand
  • 1829 : L’Éléphant du roi de Siam avec Ferdinand Laloue ; Le Nain de Sunderwald ; La Tour d’Auvergne, premier grenadier de France
  • 1837 : Ma Rente avant tout avec Belville