CORNU (Francis)

CORNU (Francis) 1794-1848

 

Biographie

Il fait des études brillantes à Paris puis, perdant jeune son père, doit à 17 ans, travailler pour vivre. Il entre alors comme employé à la préfecture de la Nièvre. En 1815, suspecté de soutenir les Bourbons, il est destitué de ses fonctions. Il entre alors dans une maison de commerce puis dans une banque où il devient premier commis.
Ayant déjà composé des vers en latin, il se lance en 1816 à Lyon dans le vaudeville. En 1819, il part à Paris et retravaille comme premier commis dans une banque (1819-1825). Ses premières pièces n’obtiennent aucun succès. Le forçat libéré en 1829, jouée à l'Ambigu-Comique est même sifflé. Enfin, c'est par Isaure, qui le fait connaître, qu'il obtient son premier succès. Ses pièces, dont de nombreuses en collaboration avec Anicet Bourgeois, seront alors régulièrement jouées sur les grandes scènes parisiennes du XIXe siècle : Théâtre du Gymnase dramatique, Théâtre de l'Ambigu-Comique, Théâtre des Variétés etc.
En 1841, il devient directeur du théâtre d'Anvers.

Oeuvres

Théâtre