ANTIER (Benjamin Chevrillon, dit Benjamin)

ANTIER (Benjamin Chevrillon, dit Benjamin) 1787-1870

Antier.jpg

 

Biographie

Auteur de mélodrames et de vaudevilles, écrits en collaboration avec d’autres auteurs, il est surtout connu pour son drame L’Auberge des Adrets, représenté pour la première fois en 1823. Y figure le bandit Robert Macaire, incarné sur scène par Frédérick Lemaître, qui écrit avec Benjamin Antier une deuxième pièce intitulée Robert Macaire en 1835. Le personnage est ensuite popularisé par les caricatures de Daumier pour devenir, selon le mot de James Rousseau dans sa Physiologie du Robert Macaire, « l’incarnation de notre époque positive, égoïste, avare, menteuse, vantarde... essentiellement blagueuse. » En 1945, L’Auberge des Adrets servira de trame au film de Marcel Carné, Les Enfants du paradis, avec Jean-Louis Barrault et Arletty.
La plupart de ses pièces sont signées « Benjamin », car il était alors d’usage que les auteurs et les acteurs de mélodrame ne se fissent connaître que par leur prénom.

Œuvres

Théâtre

  • 1818 : Haguenier ou l’habit de cour avec Pierre-Jean de Béranger et Ludwig Franz Benedict von Bilderbeck
  • 1821 : Monsieur Duquignon avec Frédéric Dupetit-Méré ; Frank ou l’homme de la montagne avec Rigaud (jeune)
  • 1822 : La Pauvre Famille avec Melchior Boisset ; Elfride avec Martin Deslandes
  • 1823 : La Lanterne sourde ou les deux portefaix avec Philippe-Jacques Delaroche et Marc-Antoine Désaugiers ; L’Auberge des Adrets avec Saint-Amand et Polyanthe ; Le Quartier du Temple ou mon ami Beausoleil avec Louis Ponet ; La Maison de plaisance avec Pierre-Jean de Béranger et Violet d’Épagny
  • 1824 : Attila et le troubadour avec Pierre-Jean de Béranger et Ludwig Franz Benedict von Bilderbeck ; Le Grenier du poète avec Louis Ponet ; Les Femmes ou le mérite des femmes avec Pierre-Jean de Béranger ; Le Garçon de noce avec Valory
  • 1825 : Les Deux écots avec Melchior Boisset ; Albert ou le rêve et le réveil avec Melchior Boisset ; Le Point d’honneur avec Gabriel-Alexandre Belle ; Le Cocher de fiacre avec Alexis Decomberousse et Naigeon ; Gustave ou le Napolitain avec Auguste Anicet Bourgeois et Philippe-Jacques de Laroche
  • 1826 : Le Nouvelliste ou le plan de campagne avec Félix de Croisy et Martin Deslandes ; Le Pauvre de l’Hôtel-Dieu avec Alexis Decomberousse avec Naigeon ; La Liquidation avec Armand Séville et Louis Ponet ; Le Garçon de recette ou la rente avec Édouard Damarin
  • 1827 : Poulailler avec Théodore Nézel ; Mandrin avec Étienne Arago et Edmond Crosnier ; Antonia ou Milan et Grenoble avec Naigeon
  • 1828 : La Muette de la forêt avec René-Charles Guilbert de Pixérécourt ; Bisson avec Théodore Nézel et Henry Villemot ; Le Remplaçant avec Saint-Amand et Henri Villemot ; Les Lanciers et les marchandes de modes avec Armand-Joseph Overnay, Théodore Nézel et E.-F. Varez ; Bugg ou les Javanais avec Félix de Croisy et Hyacinthe de Flers ; Guillaume Tell avec René-Charles Guilbert de Pixérécourt
  • 1829 : Rochester avec Théodore Nézel ; Le Jeune médecin avec Auguste Anicet Bourgeois ; Isaure avec Francis Cornu et Théodore Nézel ; L’Enragée de Chaumont avec Antoine Simonnin ; Le Fils de Louison avec Alexis Decomberousse ; Le Chasseur noir avec Frédérick Lemaître,Théodore Nézel et Armand Joseph Overnay
  • 1830 : Les Massacres avec Théodore Nézel et Antoine Simonnin ; Jeffries ou le grand juge avec Ludwig Benedict Franz von Bilderbeck ; Napoléon en paradis avec Théodore Nézel et Antoine Simonnin ; Le Pâtissier usurpateur avec Théodore Nézel et Antoine Simonnin
  • 1831 : Benjamin Constant aux Champs-Élysées avec Victor Lottin de Laval et Édouard Damarin ; Joachim Murat avec Alexis Decomberousse et Théodore Nézel ; L’Incendiaire ou le curé et l’archevêché avec Alexis Decomberousse ; Mademoiselle de La Vallière et Madame de Montespan avec Lagrange ; L’Irlandais ou l’esprit national avec Eugène Scribe ; Le Watchman avec Armand Overnay et Adrien Payn ; Les Six degrés du crime avec Théodore Nézel
  • 1832 : L’Abolition de la peine de mort avec Alexis Decomberousse et J.-S. Raffard-Brienne ; Le Suicide d’une jeune fille avec Alexis Decomberousse et Théodore Nézel ; Le Te-Deum et le De Profundis avec Victor Ratier
  • 1833 : Le Cinquième acte avec Hyacinthe-Jacques de La Motte-Ango de Flers : La Salle de bains avec Alexis Decomberousse ; Aimer et mourir avec Alexis Decomberousse
  • 1834 : Le Capitaine de vaisseau ou la Salamandre avec Alexis Decomberousse et Mélesville ; Les Tours de Notre-Dame avec Alexis Decomberousse
  • 1835 : Les Beignets à la Cour avec Hyacinthe-Jacques de La Motte-Ango de Flers ; Robert Macaire avec Saint-Amand et Frédérick Lemaître
  • 1836 : Héloïse et Abeilard avec Anicet Bourgeois et Francis Cornu ; L’Homme des rochers ou les Islandais avec Edmond Rochefort ; La Reine d’un jour avec Alexis Decomberousse ; Le Colleur avec Alexis Decomberousse ; Pierre-le-Rouge avec Charles Dupeuty et Michel-Nicolas Balisson de Rougemont
  • 1837 : À quoi ça tient ! avec Ernest Antier et Eugène Sandrin ; L’Agrafe avec Ernest Antier
  • 1838 : Plock le pêcheur avec Louis Couailhac ; Les Chiens du Mont Saint-Bernard avec Hyacinthe-Jacques de La Motte-Ango de Flers
  • 1839 : Le Marché de Saint-Pierre avec Alexis Decomberousse ; Les Héritiers du comte avec Louis Couailhac ; Les Trois Muletiers avec Marchal 
  • 1840 : Un Bal aux Vendanges de Bourgogne avec Louis Couailhac ; L’Honneur d’une femme avec Alexis Decomberousse
  • 1842 : Les Filets de Saint-Cloud avec Alexis Decomberousse
  • 1844 : Les voilà bien tous ! avec Hyacinthe-Jacques de La Motte-Ango de Flers ; Le Mannequin du prince avec Henri Meyer et Jean Baptiste Rose Bonaventure Violet d’Épagny
  • 1846 : La Carotte d’or avec Alexis Decomberousse et Mélesville
  • 1855 : Le Masque de poix
  • 1861 : Mon gigot et mon gendre avec Marchal