ALÉVY (Armand Simon Lévy, dit)


ALÉVY (Armand Simon Lévy, dit) 1859-1940

Dramaturge.jpg

 

Biographie

Fils d’un tapissier de la Chaussée d’Antin, Alévy, après quelques années passées comme administrateur de théâtre, apparaît pour la première fois comme auteur dès 1889 en montant des revues non plus dans des concerts, mais dans des cirques avec la collaboration de Gabriel Astruc dit Subrac.
Ses pièces, souvent écrites en collaboration, ont été représentées sur les plus grandes scènes parisiennes du XIXe siècle : Théâtre de l’Ambigu-Comique, Théâtre du Palais-Royal, Théâtre Déjazet, etc.

Oeuvres

Théâtre

  • 1889 : En selle pour la revue avec Surtac ; Paris au galop avec Surtac
  • 1891 : Paris à la blague avec Surtac
  • 1892 : À fond de train avec Surtac ; La Petite Salammbô avec Adrien Vély ; Cligne en haut ! Cligne en bas ! avec Adrien Vély
  • 1893 : Paris-Clown avec Surtac ; Veuve Prosper, successeur (opérette) avec Adrien Vély ; Paris-Printemps avec Adrien Vély
  • 1894 : Napoléon intime avec Adrien Vély ; Paris-Trianon avec Adrien Vély ; Une Bonne soirée (opérette) avec Adrien Vély
  • 1895 : Paris-Montmartre avec Adrien Vély
  • 1898 : Paris qui trotte avec Adrien Vély ; La Goualeuse (Drame) avec Gaston Marot
  • 1901 : La Légion étrangère avec Jean La Rode
  • 1903 : Le Drame de la rue Murillo avec Gaston Marot
  • 1908 : Paris-Voyeur avec Eugène Joullot
  • 1909 : Le Corset de Damoclès ; Madame Agathe avec Léon Sazie
  • 1910 : L’Enfant du mystère avec Eugène Joullot
  • 1912 : La Main rouge avec Marcel Nadaud ; Fripouille et Cie avec Marcel Nadaud
  • 1913 : Chéri-Bibi avec Marcel Nadaud
  • 1917 : L’Angélus avec Marcel Nadaud