GILLE (Philippe)

GILLE (Philippe) 1831-1901

 

Biographie

Secrétaire du Théâtre Lyrique en 1861, il était un ami intime de Jules Verne ayant fait partie, dans sa jeunesse, du groupe des Onze-sans-femme.
Il tenait une chronique littéraire au Figaro sous le titre « Bataille littéraire ».
Il épousa la fille du compositeur Victor Massé. Leur fils Victor Gille (1884-1964), à qui Franz Liszt aurait donné sa première leçon de piano à l’âge de deux ans, fut élève de Louis Diémer au Conservatoire et plus tard un interprète reconnu de Chopin.
Il travailla aussi avec Eugène Labiche pour des pièces de théâtre comme Garanti dix ans ou Les Trente Millions de Gladiator.
Philippe Gille fut élu à l’Académie des beaux-arts en 1899.

Oeuvres

Théâtre

Opéras et opéra-comiques

  • 1857 : Vent du soir avec Jacques Offenbach
  • 1860 : Le Carnaval des revues avec Jacques Offenbach ; Monsieur de Bonne-étoile avec Léo Delibes
  • 1864 : Jeanne qui pleure et Jean qui rit avec Jacques Offenbach ; Le Serpent à plumes avec Léo Delibes
  • 1865 : Les Bergers avec Jacques Offenbach 
  • 1874 : Les Prés Saint-Gervais avec Victorien Sardou et Charles Lecocq
  • 1876 : Pierrette et Jacquot avec Jacques Offenbach 
  • 1877 : Le Docteur Ox avec Jacques Offenbach
  • 1880 : Jean de Nivelle avec Léo Delibes et Edmond Gondinet
  • 1882 : Rip van Winkle avec Robert Planquette
  • 1883 : Lakmé avec Léo Delibes et Edmond Gondinet
  • 1884 : Manon avec Jules Massenet
  • 1893 : Kassya avec Léo Delibes
  • 1897 : Sous-Bois avec Charles Koechlin
  • La Prêtresse avec Georges Bizet