GALLET (Louis)

GALLET (Louis) 1835-1898

Gallet.jpg

 

Biographie

Fils d’un marchand de vin, il fait ses débuts professionnels à Valence comme correcteur d’imprimerie et publie en 1857, sous le pseudonyme de L. Marcelly, Gioventù, un recueil de vers. Il s’installe à Paris où il commence une carrière dans l’Assistance Publique (il est pendant longtemps directeur de l’hôpital Lariboisière à Paris), tout en écrivant des romans, drames et poésies, mais surtout des livrets d’opéras et autres œuvres lyriques. Il collabore avec de grands noms de la musique, tels que Camille Saint-Saëns, Georges Bizet, Jules Massenet et Charles Gounod. En 1868, il obtient le prix du ministère des Beaux-Arts pour le livret la Coupe du roi de Thulé, devant 168 concurrents.

Oeuvres

Théâtre

  • 1866 : Le Coupeur d’oreilles avec Édouard Montagne
  • 1870 : Le Kobold (opéra)
  • 1872 : Djamileh (opéra) ; Marie-Magdeleine (oratorio) ; La Princesse jaune (opéra)
  • 1873 : La Coupe du Roi de Thulé (opéra)
  • 1875 : Ève (oratorio)
  • 1876 : Le Déluge (oratorio)
  • 1877 : La Clé d’Or (opéra) ; Le Roi de Lahore (opéra) ; Cinq-Mar (opéra)
  • 1879 : Étienne Marcel (opéra)
  • 1880 : Le Vénitien (opéra)
  • 1885 : Le Cid (opéra)
  • 1887 : Proserpine (opéra) 
  • 1890 : Ascanio (opéra)
  • 1891 : Le Rêve (opéra)
  • 1892 : Stratonice (opéra) ; Thamara (opéra) ; Les Saintes Maries de la Mer (oratorio)
  • 1893 : L’Attaque du moulin (opéra)
  • 1894 : Thaïs (opéra)
  • 1895 : Frédégonde (opéra) ; Photis (opéra) ; Xavière (opéra) ; Ping-Sîn (opéra)
  • 1896 : La Femme de Claude (opéra) ; Le Drac (opéra)
  • 1897 : Moïna (opéra) ; Le Spahi (opéra)
  • 1898 : Déjanire