GONDELIER (Jean-Baptiste)

GONDELIER (Jean-Baptiste) 1792-1852

Dramaturge.jpg

 

Biographie

Graveur et lithographe au 110, passage du Caire dans le 2ème arrondissement de Paris, Jean-Baptiste Gondelier obtient un brevet d’imprimeur en lettres le 12 septembre 1828. Veuf en 1820 d’Anne-Françoise-Esther Morisset, il se remarie le 25 septembre 1824 avec Joséphine Foliot.
Éditeur, entre autres, du Constitutionnel et de la Gazette des théâtres, il cessera définitivement ses activités d’imprimeur-lithographe le 8 juillet 1852. Ses pièces ont été représentées au Théâtre du Vaudeville et au Théâtre des Variétés.

Oeuvres

Théâtre

  • 1826 : Le Dilettante ou le siège de l’Opéra avec Emmanuel Théaulon et Théodore Anne ; La Mère au bal et la fille à la maison avec Emmanuel Théaulon ; Paris et Bruxelles ou le chemin à la mode avec Emmanuel Théaulon et Étienne Crétu
  • 1827 : Le Courrier des théâtres ou la revue à franc-étrier avec Théodore Anne et Emmanuel Théaulon ; La Girafe ou une journée au jardin du Roi avec Emmanuel Théaulon et Théodore Anne ; Faust (Drame lyrique) avec Emmanuel Théaulon