DUVERNOIS (Henri-Simon Schwabacher, dit Henri)


DUVERNOIS (Henri-Simon Schwabacher, dit Henri) 1875-1937

Duvernois.jpg

 

Biographie

Né à Paris à un hongrois père, un marchand de diamants par profession, et néerlandaise mère. À l’âge de onze ans, il a perdu son père. Il a commencé à travailler à 17 ans, immédiatement après le lycée, comme secrétaire de la Bibliothèque Charpentier, une maison d’ édition des classiques. Puis il est devenu journaliste (Le Matin, Fémina, Comoedia, Candide, L’Illustration). Il a commencé à écrire des histoires courtes à la suggestion de Catulle Mendès. Il a acquis une notoriété en 1902 avec le roman Le fer de roseau. Il était un ami de Marcel Proust.
Henri Duvernois était prolifique, auteur de multiples facettes et heureux, conteur habile et bon moraliste, même si peut-être un peu superficiel; il est surtout connu pour son travail en tant que romancier d’inspiration réaliste. Entre autres, il a dirigé le littéraire du magazine « Les » pour Œuvres libres l’éditeur Arthème Fayard, où, entre autres, quelques écrits de Proust sont apparus.

Oeuvres

Théâtre

  • 1919 : Il était un petit Home
  • 1921 : La Dame de bronze et le monsieur de cristal
  • 1923 : Le Club des canards mandarins avec Pascal Forthuny ; SeulFaubourg Montmartre avec Abel Tarride
  • 1924 : Après l’amour avec Pierre Wolff ; Le Geste avec Maurice Donnay ;  La Guitare et le Jazz-band avec Robert Dieudonné
  • 1925 : Chabichou ; Dibengo comédie en 3 actes avec Pierre Wolff
  • 1926 : Une revue 1830-1930 avec Maurice Donnay ; Le Temps d’aimer (opérette) avec Pierre Wolff
  • 1927 : L’Eunuque avec André Birabeau ; Comédies en un acte : Seul, Nounouche, La Dame de bronze et le monsieur de cristal, La Clémentine Piéfaroux, L’Élève Chocotte, Chabichou, Le Chevalier Canepin
  • 1928 : Le Haricot vert ; Devant la porte ; Le Professeur
  • 1929 : L’Accident ; Harmonie ; Les Voisins
  • 1930 : Virginie (opérette) ; Cœur
  • 1931 : Les Canards mandarins (opérette) avec Pascal Fortuny ; L’Opération ; La Tuile d’argent avec Lucien Descaves
  • 1934 : Toi, c’est moi (opérette) ; Les Sœurs Hortensia (opérette)
  • 1936 : La Poule (opérette)