DE LORDE (André)

DE LORDE (André) 1869-1942

De Lorde.jpg

 

Biographie

Fils d’un médecin, André de Latour, comte de Lorde, issu d’une famille d’aristocrates désargentés, devient l’auteur emblématique des pièces de Grand Guignol du début du XXe siècle.
Après un stage au barreau et un autre au ministère des Finances, il occupe un paisible poste de bibliothécaire, le jour, à la Bibliothèque de l’Arsenal, puis à la Bibliothèque Sainte-Geneviève.
La nuit venue, il se transforme toutefois en dramaturge de l’obscène et de la terreur. Son œuvre comprend 150 pièces de théâtre, dont quelques comédies et des adaptations de romans et nouvelles à la scène (Maupassant, Octave Mirbeau, Edgar Allan Poe), mais pour l’essentiel presque toutes dévolues à la mise en scène de l’horreur. Certaines de ses pièces furent écrites avec l’aide de collaborateurs, et notamment avec le psychologue Alfred Binet, qui le secondait lorsque le sujet de la pièce traitait de sujets médicaux comme l’hystérie ou l’aliénation. Ami de Maurice Renard, le théoricien du genre littéraire merveilleux-scientifique, André de Lorde fait rentrer le domaine merveilleux-scientifique au théâtre, avec par exemple les pièces Le Système du docteur Goudron et du professeur Plume (1903), L’horrible expérience (1909) ou encore Le Laboratoire des hallucinations (1916), dans lesquelles des scientifiques commettent des expériences médicales souvent sanguinaires et amorales.
Il signe aussi, presque toujours en collaboration avec Maurice Landay, quelques romans policiers, dont L’Étrange Amant du mal (1923), « ténébreuse histoire de vengeance dans laquelle l’auteur évoque les divers procédés de l’hypnotisme ». Il est en outre l’auteur de nombreux contes extraordinaires, peuplés de criminels, de fous, de damnés, de spectres, d’où se dégage une véritable poésie de la peur et de l’épouvante.
Il a également signé les scénarios de plusieurs films de l’époque du cinéma muet.

Oeuvres

Théâtre

  • 1891 : Monsieur, Madame et... les autres
  • 1897 : Une Bonne farce ; Dans la nuit avec Eugène Morel ; Petite bourgeoise
  • 1898 : Madame Blanchard ; Loreau est acquitté avec Eugène Morel
  • 1899 : Rêves d’un soir ! avec Jean Marsèle ; L’Affaire Boreau avec Eugène Morel ; Old Nubian’s Black !
  • 1900 : La Lettre ; Mariage d’amour ; Mon Rembrandt ! avec Oscar Bouwens Van der Boijen ; Consultation de 1 à 3 avec Jean Marsèle
  • 1901 : La Dormeuse ; Doux sspoirs ! avec Jean Marsèle ; Hermance a de la vertu ! avec Claude Roland ; Ma négresse ! avec Claude Roland ; Au téléphone... avec Charles Foley
  • 1902 : La Vieille
  • 1903 : Le Système du docteur Goudron et du professeur Plume ; Attaque nocturne avec Alfred Masson-Forestier ; L’Idiot ; Y avait un arrêt à Dijon... avec Jean Marsèle
  • 1904 : La Dernière torture avec Eugène Morel ; L’Ornière avec Oscar Bouwens Van der Boijen
  • 1905 : L’Obsession avec Alfred Binet ; Madame Hercule avec Georges Montignac ; La Nuit rouge avec Charles Foley ; La Soupape
  • 1906 : La Victime ou l’affaire de l’impasse des Trois poulets avec Michel Carré Fils et Jean Marsèle ; Baraterie avec Alfred Masson-Forestier
  • 1907 : À qui le tour ? avec Jean Marsèle ; Terre d’épouvante avec Eugène Morel
  • 1908 : Cordon sanitaire avec Georges Montignac ; Une leçon à la Salpêtrière ; La Dormeuse ; Au Rat mort, cabinet 6... avec Pierre Chaine
  • 1909 : Un Concert chez les fous avec Charles Foley ; L’Horrible expérience avec Alfred Binet ; L’Innocent avec Eugène Morel ; Sur la dalle avec Georges Montignac
  • 1910 : Bagnes d’enfants avec Pierre Chaine ; L’Homme mystérieux avec Alfred Binet ; Figures de cire avec Georges Montignac
  • 1911 : La Petite Roque avec Pierre Chaine ; Sous les marronniers... avec Jean Marsèle ; L’Amour en cage avec Jean Marsèle et Frantz Funck-Brentano ; Le Cœur de Floria (ballet-pantomime) avec Mariquita
  • 1912 : Les Invisibles avec Alfred Binet
  • 1913 : Ernestine est enragée ! avec Georges Montignac ; Le Truc d’Adolphe avec Léon Michel ; Un Bon truc ! avec Georges Montignac
  • 1914 : La Maffia (drame lyrique) avec Jean Marsèle
  • 1915 : Un Crime dans une maison de fous avec Alfred Binet ; Des yeux dans l’ombre
  • 1916 : La Visiteuse avec Henri Bauche ; Le Château de la mort lente avec Henri Bauche ; La Bonne amie avec Henri Bauche ; Le Laboratoire des hallucinations avec Henri Bauche
  • 1917 : L’Enfant mort avec Eugène Morel
  • 1919 : Napoléonette avec Jean Marsèle
  • 1921 : Forfaiture avec Paul Milliet ; L’Homme de la nuit avec Léo Marchès
  • 1922 : Un Beau tableau avec Oscar Bouwens Van der Boijen ; Mon p’tit Tom ! avec Léon Michel
  • 1924 : Le Cercueil de chair avec Henri Bauche ; L’Homme aux chèques avec José de Bérys ; Le Feu de joie avec Claude Roland ; Une Femme de feu avec Georges Montignac ; Le Souvenir
  • 1925 : Mon curé chez les riches avec Pierre Chaine ; Le Cabinet du Docteur Caligari avec Henri Bauche
  • 1926 : L’Étrangleuse ; Les Nuits rouges de la Tchéka avec Henri Bauche
  • 1928 : La Chambre ardente avec Henri Bauche
  • 1929 : Une Nuit d’Edgar Poe
  • 1930 : Mon curé chez les pauvres avec Pierre Chaine ; Dans les dunes avec Eugène Morel
  • 1931 : Le Roman d’une femme de chambre avec André Heuzé
  • 1933 : Napoléon III
  • 1934 : Le Crime de la rue Morgue avec Eugène Morel ; L’Horrible passion avec Henri Bauche ; Jack l’éventreur avec Pierre Chaine
  • 1935 : Magie noire avec Henri Bauche