DREYFUS (Abraham)

DREYFUS (Abraham) 1847-1926

Dreyfus.jpg

 

Biographie

Journaliste et dramaturge, ses premiers efforts littéraires prennent la forme de deux fantasmes poétiques (1870). À ceux-ci s’ajoutaient des pièces de théâtre, pour la plupart des comédies. Certaines de ces pièces ont été rassemblées par l’auteur en trois volumes intitulés Jouons la Comédie (1887), Scènes de la Vie de Théâtre (Paris, 1879) et L’Incendie des Folies Plastiques (1886). Il a publié deux volumes de notes sur le monde théâtral et d’autres articles sont parus dans La Vie Parisienne, Le XIXe Siècle, L’Illustration, Gil Blas, Le Temps et Revue Littéraire et Politique. Dans ce dernier journal, sous le nom de plume « Monsieur Josse », Dreyfus écrivit une série de réflexions humoristiques sur la ville et le théâtre. On peut également citer deux conférences données par Dreyfus, l’une à Bruxelles : « Comment se Fait une Pièce de Théâtre ».
Dreyfus est un homme de cœur aussi bien que de cerveau, comme il l’a prouvé lors des agitations antisémites et dans la célèbre affaire Dreyfus. Il n’a pas hésité à se servir de sa plume au service de ses coreligionnaires, et sa polémique menée dans L’Aurore était marquée par l’acuité aussi bien que par une expression franche d’opinion : d’autres articles de lui sur la question juive ont paru dans le Siècle et Le Soir.

Oeuvres

Théâtre

  • 1872 : Un Monsieur en habit noir
  • 1873 : Potage à la bisque
  • 1875 : La Revue des deux mondes avec Clairville
  • 1876 : Mariages riches
  • 1877 : Chez elle ! avec Charles Narrey
  • 1878 : Un Crâne sous une tempête ; Pour sauver une jeune femme du monde
  • 1879 : Le Confessionnal
  • 1880 : La Victime ; La Gifle ; Une Rupture
  • 1881 : Le Klephte ; L’Institution Sainte-Catherine
  • 1882 : Battez Philidor (opéra-comique)
  • 1887 : L’Enlèvement mutuel avec Charles Narrey
  • 1891 : De 1 h à 3 h
  • 1898 : Les Amis