FRANCONI (Jean Gérard Henri)

FRANCONI (Jean Gérard Henri) 1779-1849

Dramaturge.jpg

 

Biographie

Fils d’Antonio Franconi, il devient en 1807 directeur avec son frère Laurent du Cirque-Olympique (1807-1837). Acteur, mime, écuyer, surnommé Minette, on lui doit des pantomimes, des pièces dramatiques et des vaudevilles.

Oeuvres

Théâtre

  • 1808 : Les Quatre fils Aymons (scènes équestres) ; Cavalo-Dios ou le Cheval génie bienfaisant (scènes équestres) avec Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier ; Barberousse le Balafré ou les valaques (scènes équestres) avec Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier ; Fra Diavolo ou le frère diable, chef de bandits dans les Alpes (scènes équestres) avec Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier
  • 1809 : La Prise de la Corogne ou les anglais en Espagne (scènes équestres)
  • 1810 : Gérard de Nevers et la belle Euriant (scènes équestres) avec Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier ; Le Passage du pont de Lodi
  • 1811 : Don Quichotte et Sancho Pança avec Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier ; Les Ermites blancs ou l’île de Caprée ; Le Jugement suprême ou l’innocence sauvée avec Nicolas Brazier et Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier
  • 1812 : Geneviève ou la confiance trahie ; La Famille d’Armincourt ou les voleurs avec Jean-Baptiste-Louis Camel ; Frédégonde et Brunehaut ; Maria ou le mauvais fils ; Les Trois aigles ou les mariages lithuaniens avec Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier
  • 1813 : Arsène ou le génie maure ; Guliver ou la manie des voyages ; La Dame du lac ou l’inconnu
  • 1814 : L’Entrée de Henri IV à Paris avec Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier ; Le Maréchal de Villars ou la bataille de Denain ; La Mort du capitaine Cook ou les Insulaires d’O-Why-E
  • 1815 : Diane et les satyres ! ou une vengeance de l’amour ; Orsino ; Robert-le-Diable ou le criminel repentant ; La mine Beaujonc ou le dévouement sublime
  • 1816 : Sancho dans l’île de Barataria avec Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier
  • 1817 : Caïn ou le premier crime
  • 1818 : La ferme des carrières avec Pierre Villiers
  • 1819 : Poniatowski ou le passage de l’Elster avec Pierre Villiers ; Le Soldat laboureur
  • 1820 : Le Cuirassier ou la bravoure récompensée ; L’Hospitalité ou la chaumière hongroise avec Pierre Carmouche
  • 1821 : La Bataille de Bouvines ; Le Soldat fermier ou le bon seigneur
  • 1823 : Le Pâtre ; La Lettre anonyme avec Charles-Maurice Descombes
  • 1824 : Le 27 septembre 1824 avec Amable de Saint-Hilaire ;
  • Le Pont de Logrono ou le petit tambour avec Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier
  • 1825 : Le Chien du régiment ou l’exécution militaire avec Saint-Léon et Adolphe Franconi ; L’Incendie de Salins avec Saint-Léon ; Le Vieillard ou La révélation avec Alexandre-Joseph Le Roy de Bacre ; Les Recruteurs ou la fille du fermier avec Pierre Carmouche et Henri de Saint-Georges
  • 1830 : Youli ou les Souliotes avec Théodore Nézel et Henry Villemot