FOURNIER (Louis Pierre Narcisse, dit Narcisse)

FOURNIER (Louis Pierre Narcisse, dit Narcisse) 1803-1880

Dramaturge.jpg

 

Biographie

Fournier débuta dans la carrière des lettres, à l’âge de vingt-deux ans, par deux pièces : les Secrets de Cour et la Poupée. Depuis il a donné un grand nombre de comédies, de vaudevilles et de drames, le plus souvent en collaboration, quelques romans et des articles dans plusieurs revues, notamment dans la Revue britannique.
Examinateur au Théâtre-Français et au Théâtre du Vaudeville, Narcisse Fournier a également traduit de l’anglais et de l’allemand.

Oeuvres

Théâtre

  • 1829 : La Vieille fille et la jeune veuve avec Auguste Arnould
  • 1830 : La Sœur cadette avec Auguste Arnould
  • 1831 : Les Secrets de cour avec Auguste Arnould ; La Poupée ou l’Écolier en bonne fortune avec Auguste Arnould ; L’Homme au masque de fer avec Auguste Arnould
  • 1832 : Un Mariage corse avec Lockroy et Auguste Arnould ; La Rente viagère avec Auguste Arnould
  • 1834 : Un Mariage à rompre avec Auguste Arnould ; L’Interprète avec Auguste Arnould ; La Femme qu’on n’aime plus avec Eugène Scribe
  • 1835 : Une présentation ou le Comte de Saint-Germain avec Alphonse-François Dercy ; Une loi anglaise avec Thomas Terrier
  • 1836 : L’Homéopathie avec Edmond Desnoyers de Biéville ; Un cœur de mère ou les Rivales avec Uzanne
  • 1837 : Huit ans de plus avec Auguste Arnould ; Un grand orateur avec Emmanuel Arago
  • 1838 : Les Suites d’une faute avec Auguste Arnould
  • 1839 : Claude Stocq avec Auguste Arnould ; Marguerite d’Yorck avec Olivier Dessarsin ; L’Ombre d’un amant avec Clairville
  • 1840 : Un secret avec Auguste Arnould ; Les Merluchons ou Après deux cents ans avec Emmanuel Théaulon et Stéphen Arnoult ; Les Souvenirs de la marquise de V*** ; Un roman intime ou les Lettres du mari
  • 1841 : La Fête des fous avec Auguste Arnould ; Tiridate ou Comédie et tragédie ; Van Bruck, rentier avec Alexis Decomberousse ; Caliste ou le Geôlier avec Louis Lurine
  • 1842 : Céline ou la Famille de l’absent ; Davis ou le Bonheur d’être fou ; La Belle-Amélie ou Un roman maritime ;
  • 1843 : Mademoiselle de Bois-Robert, ou les Deux garde-chasses ; Le Menuet de la Reine ; Jacquart ou le Métier à la Jacquart ; Les Deux Sœurs ou le Mentor ; Un jour d’orage
  • 1844 : Madame veuve Boudenois ; Alberta Ire
  • 1845 : Amina ou le Turc moderne ; Dame et Grisette ; Le Droit d’aînesse avec Auguste Arnould
  • 1846 : Les Ennemis avec Robert-Alphonse Gautier ; Simplice ou le collégien en vacances avec Jules de Prémaray
  • 1847 : Un troisième larron ; Le Jeune Père avec Robert-Alphonse Gautier
  • 1848 : La Femme blasée avec Edmond Desnoyers de Biéville ; Éric ou le Fantôme avec Edmond Desnoyers de Biéville ; Jeanne Mathieu ou Être aimé pour soi-même ; Élevés ensemble avec Charles Potier ; Tout chemin mène à Rome
  • 1849 : L’Épouvantail avec Robert-Alphonse Gautier
  • 1851 : Bonaparte en Égypte avec Fabrice Labrousse
  • 1852 : Un mari qui n’a rien à faire avec Laurencin
  • 1853 : Faute de mieux ; Les Diamants de Madame avec Robert-Alphonse Gautier
  • 1854 : La Partie de piquet avec Henri Horace Meyer ; Les Amoureux de ma femme avec Laurencin ; Harry-le-Diable avec Henri Horace Meyer
  • 1855 : Le Parrain de Jeannette avec Laurencin ; Jocelin le garde-côte avec Henri Horace Meyer ; Penicaut le somnambule avec Henri Horace Meyer ; Madame André avec Laurencin ; Le Mal de la peur avec Henri Horace Meyer
  • 1856 : Les Absences de Monsieur avec Laurencin
  • 1857 : Les Ruines du Château noir avec Henri Horace Meyer
  • 1858 : M. Candaule ou le Roi des maris avec Henri Horace Meyer
  • 1859 : On n’est trahi que par les siens avec Élie Frébault ; Les Turlutaines de Françoise avec Varin et Laurencin
  • 1860 : Une voix du ciel avec Henri Horace Meyer
  • 1861 : Les Traboucayres ou les Chauffeurs de la montagne avec Henri Horace Meyer ; La Vie indépendante avec Robert-Alphonse Gautier ; Chassé-Croisé
  • 1862 : Le Portefeuille rouge avec Henri Horace Meyer
  • 1863 : Le Père Lefeutre avec Henri Horace Meyer ; La Fille de Dancourt avec Henri Bonhomme
  • 1865 : Le Supplice de Paniquet avec Henri Horace Meyer et Gustave Bondon
  • 1868 : Mademoiselle Sylvia (opéra-comique)
  • 1869 : Mon premier ! avec Gustave Bondon
  • 1873 : Ma collection !

Romans

  • 1833 : Struensée ou la Reine et le favori, histoire danoise de 1769 avec Auguste Arnould
  • 1835 : Alexis Petrowitch (histoire russe de 1715 à 1718) avec Auguste Arnould
  • 1846-1851 : Histoire d’un espion politique sous la Révolution, le Consulat et l’Empire