FONTAN (Louis Marie)

FONTAN (Louis Marie) 1801-1839

Dramaturge.jpg

 

Biographie

Commis dans un bureau du gouvernement, il est renvoyé pour avoir participé à un banquet politique. En 1820 il se rend à Paris où il commence à publier des articles politiques dans des journaux. Traduits plusieurs fois en justice, il parvient à chaque coup par sa verve à obtenir le report sine die de son cas.
En 1827, il publie un recueil de poèmes politiques, Odes et Épitres et participe à de nombreuses pièces de théâtre dont la plus célèbre reste Perkins Warbec écrit avec Léon Halévy en 1828.
Son attaque virulente contre Charles X, intitulée Le mouton enragé, publiée le 10 juin 1829 le contraint à s’exiler à l’étranger, mais, lors d’un retour à Paris, il se rend à la justice et est condamné à cinq ans de prison et à une lourde amende. Libéré lors des Trois Glorieuses, il réalise cette année-là (1830) Jeanne la folle qui obtient un important succès. En 1831, la censure l’empêche de faire représenter sa pièce, écrite avec Charles Dupeuty Le Procès d’un maréchal de France.
Ses pièces ont été représentées sur les plus grandes scènes parisiennes du XIXe siècle : Théâtre du Vaudeville, Théâtre de la Gaîté, Théâtre des Nouveautés, Théâtre de l’Ambigu, Théâtre de l’Odéon etc.

Oeuvres

Théâtre

  • 1826 : L’Actrice, ou les Deux portraits avec Jean-Joseph Ader
  • 1828 : L’Espion avec Gustave Drouineau et Léon Halévy ; L’Homme entre deux âges avec Charles Desnoyer ; Perkins Warbec
  • 1829 : Gillette de Narbonne ou Le mari malgré lui, anecdote du XVe siècle avec Jean-Joseph Ader et Charles Desnoyer ; La Bossue ou le Jour de la majorité avec Jean-Joseph Ader
  • 1830 : André le Chansonnier avec Charles Desnoyer ; Jeanne la Folle ou la Bretagne au XIIIe siècle
  • 1831 : Le Moine ; Le Maréchal Brune ou la Terreur de 1815 avec Charles Dupeuty ; Le Voyage de la Liberté avec Charles Desnoyer ; Le Procès du maréchal Ney (1815) avec Charles Dupeuty
  • 1832 : Le Barbier du roi d’Aragon avec Jean-Joseph Ader et Charles Dupeuty ; Le Dominicain ou le Couvent de l’Annonciation avec Augustin Chevalier ; Le Fils de l’Empereur avec Théodore Cogniard et Charles Dupeuty
  • 1833 : La Camargo ou L’opéra en 1750 avec Charles Dupeuty ; Bergami et la reine d’Angleterre avec Maurice Alhoy et Charles Dupeuty
  • 1834 : Le comte de Saint-Germain avec Charles Dupeuty
  • 1835 : Jeanne de Flandre avec Victor Herbin,
  • 1836 : Mariana avec Charles Dupeuty
  • 1838 : La croix de feu ou Les pieds noirs d’Irlande avec Julien de Mallian ; Arthur ou 16 ans après avec Charles Dupeuty ; Le Pauvre idiot ou le Souterrain d’Heilberg avec Charles Dupeuty
  • 1839 : Le massacre des innocents avec Julien de Mallian
  • La Polonaise avec Charles Dupeuty
  • 1858 (posthume) : Rapagon l’usurier ; Hélène

Autres

  • 1823 : De la Translation de M. Magalon à Poissy, et de la suppression de L’Album. Examen des mesures prises à ce sujet... suivi de pièces justificatives
  • 1826 : Odes et épîtres
  • L’Aigle et le proscrit