FAVRE (Adolphe Alphonse, Adolphe)


FAVRE (Adolphe Alphonse, Adolphe) 1808-1886

Dramaturge.jpg

 

Biographie

Rédacteur en chef du journal satirique la Revue parisienne (1851), Adolphe Favre reste surtout connu pour être le promoteur du retour des cendres de Napoléon, qu’il demande au roi Louis-Philippe dans sa brochure L’Homme du rivage ou l’illustre tombeau.
Oublié de tous, il se donne la mort dans son appartement de la place de la Bourse en se tirant une balle de revolver dans la tempe.

Oeuvres

Théâtre

  • 1860 : Les Portraits-cartes avec Paul Faulquemont
  • 1861 : Le Colonel Chabert ou la femme à deux maris avec Paul Faulquemont ; La Chasse à ma femme avec Adolphe Stel
  • 1862 : Les Saxophones
  • 1863 : Un Monsieur qui a perdu son mouchoir avec Adolphe Stel ; L’Orfèvre du Pont-au-Change ou Paris en 1480 avec Paul Faulquemont
  • 1864 : Deux clarinettes (opérette) avec Adolphe Stel ; Le Défaut de la cuirasse ; Les Métamorphoses de Bougival avec Adolphe Stel ; Un Martyr de la victoire avec Paul Faulquemont
  • 1865 : La Médaille (opérette) avec Édouard Montagne
  • 1866 : La Porte Saint-Denis (1672) avec Auguste Villiers
  • 1867 : Déborah (opéra-comique) avec Édouard Plouvier ; L’Enlèvement au bouquet avec Adolphe Stel
  • 1875 : Tristapatte et Duraflé