POMMERAT (Joël)

POMMERAT (Joël) 1963-..

Pommerat.jpg

 

Biographie

Joël Pommerat découvre sa passion pour le théâtre au collège grâce à son enseignante de français, puis, après avoir quitté le système scolaire de façon précoce, lorsqu’il assiste pour la première fois au festival d’Avignon. Renonçant à devenir enseignant comme le souhaitait son père, il s’installe à Paris pour devenir comédien. À 19 ans, il est engagé par la compagnie Théâtre de la Mascara dans l’Aisne. Mais la place de l’acteur lui semble ingrate et, à 23 ans, il décide de se consacrer à l’écriture.
Joël Pommerat fonde la compagnie Louis Brouillard en 1990 (après coup, il explique ce nom comme une référence au prénom de son père et un clin d’œil aux frères Lumière ainsi qu’au Théâtre du Soleil). Il crée ses premiers spectacles au Théâtre de la Main d’Or à Paris.
Au bout de dix ans de travail, renonçant au cinéma auquel il a consacré trois années à travers l’écriture d’un scénario et la réalisation de courts métrages, il décide de rassembler un groupe d’acteurs avec lesquels s’engager dans la durée pour faire des spectacles. En 2003, le jour de ses quarante ans, il propose à Saadia Bentaïeb, Agnès Berthon, Pierre-Yves Chapalain, Lionel Codino, Philippe Lehembre, Ruth Olaïzola et Marie Piemontese de monter avec eux une pièce par an pendant 40 ans.
À partir de 1997, Pommerat est accompagné et soutenu par le théâtre de Brétigny et par le Théâtre Paris-Villette.
À partir de 2001, la compagnie Louis Brouillard présente ses spectacles en tournée.
Au monde et Le Petit Chaperon rouge en 2004 marquent un tournant dans la reconnaissance du travail de Joël Pommerat, du côté du public comme de la critique. De 2005 à 2008, il est en résidence à l’Espace Malraux, scène nationale de Chambéry et de la Savoie.
En 2007, Joël Pommerat revient sur sa démarche artistique dans l’essai Théâtres en présence. À l’invitation de Peter Brook, il est en résidence au Théâtre des Bouffes du Nord de 2007 à 2010. Depuis septembre 2010, il est artiste associé à l’Odéon-Théâtre de l’Europe. Il est également artiste associé au Théâtre national de Belgique jusqu’en 2015.
En 2014, sur l’invitation de Philippe Quesne et Nathalie Vimeux, il rejoint l’association d’artistes du Théâtre Nanterre-Amandiers.

Oeuvres

Théâtre