THÉAULON (Emmanuel)

THÉAULON (Emmanuel) 1787-1841

inconnu.jpg

 

Biographie

Inspecteur des douanes, puis des hôpitaux militaires, il composa sur la naissance du roi de Rome une Ode qui lui valut des gratifications. En 1814, il chanta les Bourbons et donna la première pièce qu’on ait jouée en leur honneur : Les Clefs de Paris, ou le Dessert d’Henri IV.
En 1815, il rédigea et fit afficher des proclamations en l’honneur de Louis XVIII. Il collabora aux journaux royalistes Le Nain rose, La Foudre, L’Apollon.
Il fit représenter, surtout pendant la Restauration, soit seul, soit avec des collaborateurs, un grand nombre de pièces. On en compte jusqu’à deux cent cinquante. Écrites avec une extrême hâte, la plupart ne sont que des esquisses ; le style laisse souvent à désirer ; mais l’agrément et la gaieté n’y manquent pas, et l’on cite de lui deux comédies en cinq actes, en vers ; L’Artiste ambitieux (1820) et L’Indiscret (1825), jouées à l’Odéon, qui s’élèvent quelquefois jusqu’au vrai comique.

Oeuvres

Théâtre

  • 1809 : Les Femmes soldats ou la Forteresse mal défendue avec Achille d’Artois ; Les Femmes rivaux avec Armand d’Artois ; Les Fiancés ou L’Amour et le Hasard avec Armand d’Artois
  • 1810 : Les Pêcheurs danois avec Achille d’Artois
  • 1811 : Le Pacha de Suresne ou l’Amitié des femmes avec Achille d’Artois ; Les Pages au sérail avec Armand d’Artois ; Bayard à Lyon ou le Tournoi ; La Forêt noire avec Jean-Henri Dupin
  • 1812 : Stanislas en voyage ou le Jour des rois ; L’Anglais à Bagdad avec Maurice Ourry et Moreau ; Le Faux Duel ou le Mariage par sensibilité avec Henri Simon ; Le Piège ; Bayard page ou Vaillance et Beauté avec Armand d’Artois
  • 1813 : Le Cimetière du Parnasse ou Tippo malade avec Armand d’Artois ; Le Boghey renversé ou Un point de vue sur Longchamp, avec Étienne Jourdan et Armand d’Artois ; Les Bêtes savantes avec Théophile Marion Dumersan et Armand d’Artois ; Le Château d’If avec Constant et Moreau de Commagny
  • 1814 : Les Clefs de Paris ou le Dessert d’Henri IV avec Armand d’Artois ; L’Arbre de Vincennes avec Armand d’Artois
  • 1817 : Les Rosières (opéra-comique) ; La Clochette ou le Diable page (opéra-comique) ; Paris à Pékin ou la Clochette de l’Opéra-Comique avec Marc-Antoine-Madeleine Désaugiers et Armand D’Artois ; Le Calendrier vivant ou Une année dans une heure avec Armand d’Artois et Paul Ledoux
  • 1818 : L’École de village ou l’Enseignement mutuel avec Achille d’Artois
  • 1819 : Angéline ou la Champenoise avec Armand D’Artois ; Le Mariage à la hussarde ou Une nuit de printemps avec Armand d’Artois ; La Féerie des arts ou le Sultan de Cachemire avec Gabriel de Lurieu, Armand d’Artois et Francis Baron d’Allarde
  • 1820 : Le Diable d’argent avec Armand d’Artois et Rochefort
  • 1821 : La Créancière avec Ramond de la Croisette dit Charles ; L’Auberge du Grand Frédéric avec W. Lafontaine
  • 1822 : Les Blouses ou la Soirée à la mode avec Gabriel de Lurieu et Achille d’Artois
  • 1823 : Les Aides de camp avec Joseph Langlé ; Les Femmes volantes avec Armand d’Artois
  • 1824 : Le Grenadier de Fanchon avec Pierre-Frédéric-Adolphe Carmouche et Nicolas Brazier
  • 1825 : Le Compagnon d’infortune ou les Prisonniers avec Étienne Arago ; Le Bénéficiaire avec Charles-Guillaume Étienne ; Le Docteur du défunt avec W. Lafontaine ; Le Commissaire du bal ou l’Ancienne et la Nouvelle Mode avec Francis Baron d’Allarde et Armand d’Artois ; L’Ami intime avec Armand d’Artois et Ferdinand Laloue ; Le Centenaire ou la Famille des Gaillards avec Armand d’Artois et Francis Baron d’Allarde ; Les Femmes romantiques ou Lord avec Ramon de la Croisette
  • 1826 : Le Chiffonnier ou le Philosophe nocturne avec Étienne Crétu ; Le Candidat ou l’Athénée de Beaune avec Armand d’Artois et Francis Baron d’Allarde ; Le Médecin des théâtres avec Armand d’Artois et Francis Baron d’Allarde ; La Fée du voisinage ou la Fête au hameau avec Frédéric de Courcy et Rousseau ; Le Dilettante ou le Siège de l’Opéra avec Théodore Anne et Jean-Baptiste Gondelier ; Les Inconvéniens de la diligence ou Monsieur Bonnaventure avec Francis Baron d’Allarde et Achille d’Artois ; La Mère au bal et la Fille à la maison avec Jean-Baptiste Gondelier
  • 1827 : Clara Wendel ou la Demoiselle brigand avec Francis Baron d’Allarde et Armand d’Artois ; Le Courrier des théâtres ou la Revue à franc-étrier avec Théodore Anne et Jean-Baptiste Gondelier ; L’Arbitre ou les Séductions avec Paul Duport ; Les Deux Matelots ou le Père malgré lui avec Francis Baron d’Allarde et Armand d’Artois ; La Fiancée de Berlin ou le Jeu de cache-cache avec Armand d’Artois ; Le Paysan perverti ou Quinze ans de Paris ; Cinq heures du soir ou le Duel manqué avec Mélesville et Pierre Carmouche ; L’Ami Bontems ou la Maison de mon oncle avec Mélesville ; Faust avec Gondolier ; M. Jovial avec Adolphe Choquart
  • 1828 : Le Comédien de Paris ou Assaut de travestissemens avec Armand d’Artois et Eugène de Lamerlière ; Le Barbier chatelin ou la Loterie de Francfort avec Théodore Anne
  • 1829 : Angiolina avec Mathurin-Joseph Brisset ; Le Bandit avec Théodore Anne et Charles Nombret Saint-Laurent ; Jovial en prison avec Gabriel de Lurieu et Théodore Anne
  • 1830 : Le Bal champêtre au cinquième étage ou Rigolard chez lui avec Achille Grégoire ; Le Bal de l’avoué ou les Quadrilles Historiques avec Duflot et Roche
  • 1833 : Le Voyage à frais communs avec Victor-Eugène Desmares ; La Danseuse de Venise avec Philippe-Auguste-Alfred Pittaud de Forges
  • 1834 : Judith et Holopherne avec Armand Joseph Overnay et Théodore Nézel
  • 1835 : Claude Bélissan avec Adolphe Choquart ; Le Père Goriot avec Alexis Decomberousse et Ernest Jaime ; Anacharsis ou Ma tante Rose avec Frédéric de Courcy et Nicolas Brazier ; Les Marais-Pontins ou les Trois Bijoux avec Eugène de Planard et Charles Lange ; Les Amours de Faublas avec Lockroy ; La Périchole ou la Vierge du soleil avec Philippe-Auguste-Alfred Pittaud de Forges ; Les Infortunes de Jovial, huissier chansonnier avec Frédéric de Courcy
  • 1836 : Les Chansons de Désaugiers avec Frédéric de Courcy ; Venise au sixième étage ou la Manie des bals masqués avec Joseph Langlé et Frédéric de Courcy ; Actéon et le Centaure Chiron avec Félix-Auguste Duvert et Adolphe de Leuven ; La Belle Écaillère avec Gabriel de Lurieu ; Carmagnole ou Les Français sont des farceurs avec Ernest Jaime et Philippe-Auguste-Alfred Pittaud de Forges ; La Cour des miracles, chronique de 1450 avec Alissan de Chazet et Jean-Pierre-François Lesguillon
  • 1837 : Crouton, chef d’école ou le Peintre véritablement artiste avec Gabriel de Lurieu et Frédéric de Courcy ; La Comtesse du tonneau ou les Deux Cousines avec Alexis Decomberousse ; Sans nom ! ou Drames et romans avec Edmond de Biéville ; La Guerre des servantes avec Jules-Édouard Alboize de Pujol et Charles Jean Harel ; Le Père de la débutante avec Jean-François-Alfred Bayard ; La Dot de Cécile avec Gabriel de Lurieu et Angel ; Spectacle à la cour avec Lubize et Gustave Albitte
  • 1838 : Un ange au sixième étage avec Stephen Arnoult ; Le Lac de Gomorrhe ou la Bourse de Paris avec Étienne Arago
  • 1839 : Nanon, Ninon et Maintenon ou les Trois Boudoirs avec Jean-Pierre-François Lesguillon et Achille d’Artois ; Je m’en moque comme de l’an 40 avec Achille d’Artois
  • 1840 : La Journée aux éventails avec Clairville ; Eudoxie ou le Meunier de Harlem avec René de Chazet
  • 1841 : Une veuve de la grande armée avec Clairville et Achille d’Artois

Autres

  • 1811 : Ode sur la naissance du Roi de Rome
  • 1818 : Le Petit Chaperon rouge (opéra-féerie)
  • 1821 : Blanche de Provence ou la Cour des fées (opéra) avec De Rancé
  • 1835 : La Prova d’un opera seria ou les Italiens à Carpentras (opéra-bouffe) avec Théodore Nézel