SAMSON (Joseph-Isidore)


SAMSON (Joseph-Isidore) 1793-1871

Samson.jpg

 

Biographie

Le père de Joseph Samson est limonadier. Après avoir été pensionnaire à Belleville il est placé comme petit clerc chez un avoué de Corbeil. Puis, revenu à Paris il est commis dans un bureau de loterie. À 16 ans il entre au Conservatoire. Il reçoit le premier prix de comédie. Il débute à Dijon puis rejoint théâtre de Rouen. Son talent reconnu il est recruté par Louis-Benoît Picard au théâtre de l’Odéon, reconstruit. La Comédie-Française le recrute et il devient sociétaire en 1827. Confronté à de problèmes financiers, il est marié et a quatre enfants, il entre au Théâtre du Palais-Royal puis retourne à la Comédie française. Il est professeur de déclamation au Conservatoire.
Les pièces qu’il écrit sont données tant à la Comédie française qu’à l’Odéon.
Il crée, avec le baron Isidore Taylor, la Société des artistes dramatiques. En 1855 il installe, au Conservatoire une chaire d’histoire et de littérature appliquée à l’art dramatique.
Il donne une représentation de départ à la retraite en 1853 mais ce n’est qu’en 1863 qu’il arrête de jouer.
En 1864 il est nommé chevalier de la Légion d’honneur.

Oeuvres

Théâtre

  • 1825 : La Fête de Molière
  • 1826 : La Belle-mère et le gendre
  • 1842 : Un Veuvage
  • 1843 : Un Péché de jeunesse avec Jules de Wailly
  • 1845 : La Famille Poisson ou les trois Crispins
  • 1854 : La Dot de ma fille