ROCHEFORT (Claude-Louis-Marie de Rochefort-Luçay, dit Edmond)

ROCHEFORT (Claude-Louis-Marie de Rochefort-Luçay, dit Edmond) 1790-1871

Dramaturge.jpg

 

Biographie

Il est l'auteur d'un ouvrage, Mémoires d'un vaudevilliste, dans lequel il raconte ses péripéties à La Réunion et les relations littéraires qu'il eut avec quelques auteurs de son temps. Il fut en 1819 secrétaire particulier de Monsieur Millius, gouverneur de l'Île de la Réunion. Mais n'ayant pas la formation nécessaire, il revient en France en 1822 pour se marier avec Marie-Nicole Morel. Il est aussi l'auteur d'un rapport « sur l'Île de Bourbon et de Madagascar » qui fut remis au Ministre de la Marine et dont l'original est aux Archives d'Outre-Mer à Aix-en-Provence. Il y fait des recommandations de gouvernement de ces îles qui ont bien fait rire le ministère.
Il eut quatre enfants : Caroline, Palmyre, Émilie et le fameux Henri. Caroline, douée pour la peinture, faisait vivre la famille en réalisant de nombreuses copies pour l'État (sources : archives familiales). Il mourut dans la misère la plus absolue dans une congrégation religieuse de la rue du Faubourg Saint Antoine (fille de la Charité de Nevers).
Auteur très prolifique, il a écrit sous plusieurs pseudonymes : Armand de RochefortEdmond RochefortRochefort.
Rochefort-Luçay était le père du célèbre journaliste et polémiste Henri Rochefort. La plupart des biographes lui attribue le titre de marquis néanmoins les lettres patentes du Roi et de la Chambre des comptes n'ont jamais été retrouvées. Toutefois, son grand-père, Gabriel Jean Dominique, était bien baron de Coulanges en Berry (paroisse de Lury sur Arnon) (acte de vente de Coulanges en 1763 à M. de Plusquellec).

Oeuvres

Théâtre

  • 1811 : L'Épreuve ou la double étourderie avec Théodore Pernot de Colombey
  • 1812 : L'Auberge du perroquet ou la barrière des martyrs avec Théodore Pernot de Colombey ; Monsieur Flanelle avec Théodore Pernot de Colombey
  • 1813 : Le Mannequin parlant ou le portrait de Dominique avec Eugène Hyacinthe Laffillard
  • 1816 : Le Chemin de Fontainebleau avec Georges-Louis-Jacques
  • 1817 : Werther ou Les égarements d'un cœur sensible avec Georges-Louis-Jacques Duval
  • 1818 : Dorat et Vadé ou les poètes à la Halle avec Théophile Marion Dumersan et Georges Duval
  • 1820 : Le Diable d'argent avec Armand d'Artois et Emmanuel Théaulon.
  • 1821 : Jeanne d'Albret ou le Berceau avec Pierre Carmouche et Emmanuel Théaulon ; Jodelle ou le berceau du théâtre avec Charles Hubert et Eugène Hyacinthe Laffillard ; Le Départ d'une diligence avec Mathurin-Joseph Brisset
  • 1823 : Les Marchands forains ou le mouton avec Ferdinand Laloue
  • 1824 : La Pénélope de la Cité ou le mentor de la jeunesse avec Georges-Louis-Jacques Duval et Armand-François Jouslin de La Salle
  • 1825 : Jocko ou le singe du Brésil avec Gabriel de Lurieu ; La Blanchisseuse de fin ou tout ce qui reluit n'est pas or avec Georges Hipolite Lassagne Duval ; Les Singes ou la parade dans le salon avec Mathurin-Joseph Brisset et Espérance Hippolyte Lassagne
  • 1826 : La Pêche de Vulcain ou l'île des fleuves avec Mathurin-Joseph Brisset et Espérance Hippolyte Lassagne ; Le Tailleur des bossus ou l'orthopédie avec Georges-Louis-Jacques Duval
  • 1827 : Les Contrebandiers ou le vieux gabelou avec Georges-Louis-Jacques ; Les Deux élèves ou l'éducation particulière avec Ferdinand Langlé, Auguste Cavé et Adolphe Dittmer ; L'Orphelin ou la loge et le salon avec Nicolas-Paul Duport
  • 1828 : Le Farceur de société ou les suites d'une parade avec Hippolyte Lassagne ; Les Cuisiniers diplomates avec Michel Masson
  • 1829 : L'Audience du juge de paix ou le bureau de conciliation avec Charles de Livry
  • 1830 : Le Charpentier ou vice est pauvreté avec Julien de Mallian ; Madame Grégoire ou le cabaret de la pomme de pin avec Charles Dupeuty et Charles de Livry
  • 1831 : Carlin à Rome ou les amis de collège avec Gustave Lemoine ; Les Boucles d'oreille ; Les Lions de Gisors ou les bêtes de contrebande avec Desvergers et Charles Varin ; Les Pilules dramatiques ou le choléra-morbus avec Adolphe de Leuven, Ferdinand de Villeneuve  et Michel Masson
  • 1832 : Follet ou le sylphe avec Desvergers et Charles Varin
  • 1833 : L'Aspirant de marine (opéra-comique) avec Alexis de Comberousse
  • 1834 : Gribouille avec Dumanoir ; Le For-l'Évêque avec Cogniard frères ; Les Finesses de Gribouille avec Dumanoir
  • 1835 : Le Bouffon d'Aigues-Mortes
  • 1836 : L'Homme des rochers ou les Islandais avec Benjamin Antier ;Scipion ou le beau-père avec Achille d'Artois ;Sur le pavé
  • 1837 : La Folie Beaujon ou l'enfant du mystère avec Charles Dupeuty ; Mon Coquin de neveu avec Desvergers
  • 1838 : La Foire Saint-Laurent ou une représentation en 1780 avec Paul Siraudin
  • 1839 : Les Maquignons ou le marché aux chevaux avec Ferdinand Langlé
  • 1840 : La Mère Saint-Martin ou le diable s'en mêle avec Pierre Carmouche ; Les Pages et les poissardes ou la cour et la halle avec Bernard Lopez
  • 1841 : La Belle tourneuse avec Jean-François-Alfred Bayard
  • 1844 : Les Mystères de Passy avec Armand d'Artois