ROBERT (Adrien-Charles-Alexandre Basset, dit Adrien)


ROBERT (Adrien-Charles-Alexandre Basset, dit Adrien) 1822-1869

Robert.jpg

 

Biographie

Charles Basset a exercé les professions de journaliste et de romancier. Il se marie à Paris le 11 novembre 1852 avec Laure Napoléoncina Gazano. Ami de Paul Féval, à qui il dédia certaines de ces œuvres, et qui en préfaça lui-même quelques autres, il se fit connaître sous le nom de Charles Newil (parfois orthographié Newill) et principalement d'Adrien Robert, par de nombreux contes et récits fantastiques et d'anticipation, dont certains sont aujourd'hui considérés comme appartenant à la proto-science-fiction. Mais il a également abordé avec succès les genres du mystère, du récit fantaisiste, du roman historique, du roman d'amour et du vaudeville. Plusieurs de ces œuvres furent d'abord publiées en feuilletons dans divers journaux, et en particulier dans Le Figaro.
Adrien Robert est aussi l'auteur de traductions de romans espagnols en français, ainsi que de quelques manuels de danse, où il présente avec Auguste Perroux, de manière romancée, l'histoire de la polka et de la mazurka.

Oeuvres

Théâtre

  • 1842 : Trafalgar avec Auguste Perroux
  • 1846 : Le Veuf du Malabar avec Paul Siraudin
  • 1859 : Une Jambe anonyme avec Philippe-Auguste-Alfred Pittaud de Forges
  • 1864 : La Maison rouge avec Joseph-Xavier Boniface Saintine
  • 1865 : Jean qui rit... avec Paul Féval