VIOLET D’ÉPAGNY (Jean-Baptiste-Rose-Bonaventure Violet, dit)

VIOLET D’ÉPAGNY (Jean-Baptiste-Rose-Bonaventure Violet, dit) 1787-1868

Dramaturge.jpg

 

Biographie

Jean-Baptiste Violet fait ses études à Dijon puis vient à Paris faire son droit. Employé au Ministère des affaires Étrangères, il devient avocat après le renversement du gouvernement impérial.
Rédacteur dans plusieurs journaux, il débute au Théâtre-Français en 1819 avec une comédie en trois actes et en vers, L’École des Exagérés qu’il signe Violet d’Épagny, nom de plume qu’il conservera pendant toute sa carrière littéraire.
Directeur du Théâtre de l’Odéon (1841), ses pièces ont été représentées sur les plus grandes scènes parisiennes du XIXe siècle : Odéon, Comédie-Française, Théâtre de la Porte-Saint-Martin, etc.

Oeuvres

Théâtre

Autres

  • 1843 : Le Bon génie de la jeunesse. Traité d’éducation publié sous le patronage de la Reine,
  • 1844 : Les Abus de Paris
  • 1848 : Mon pays, études poétiques sociales ; La Curée des places ; La Fille de l’émigré
  • 1849 : Une Double leçon
  • 1852 : Une Haine au moyen âge
  • 1853 : Nouvelles ; Satire contre Napoléon III
  • 1855 : Le Dernier jour
  • 1859 : À la France sur l’expédition d’Italie et la conquête de la Lombardie
  • 1860 : Mes vœux à sa Majesté l’Empereur, le jour de sa fête. La Salutation angélique à sa Majesté l’Impératrice
  • 1861 : À Sa Majesté l’Empereur, le jour de l’an 1861
  • 1862 : À Sa Majesté l’empereur Napoléon III, au jour de l’an 1862
  • 1868 : Un salon aristocratique avec nos deux noblesses ; Lettre à M. le comte de Montalembert,
  • 1864 : Les Eaux du Loiret
  • 1865 : Molière et Scribe