HOSTEIN (Hippolyte)

HOSTEIN (Hippolyte) 1814-1879

Dramaturge.jpg

 

Biographie

Il dirige successivement le Théâtre de la Porte Saint-Antoine (1837-1847), le Théâtre-Historique (1847-1850), le théâtre de la Gaîté, boulevard du Temple (1849-1858), le Cirque-Olympique (1858-1862), le théâtre du Châtelet (1862-1864/1865-1869), le théâtre du Château-d’eau (1868-1869), le théâtre de la Renaissance (1873-1875) et le théâtre de l’Ambigu (1875). Il publie également des chroniques dans Le Figaro et Le Constitutionnel.
Il est le père d’Hypolite Hostein.

Oeuvres

Théâtre

  • 1836 : L’Hôtellerie de Lisbonne avec Émile Taigny
  • 1838 : L’Obstacle imprévu avec Monrose
  • 1843 : La Perle de Morlaix avec Édouard Delalain et Déaddé Saint-Yves
  • 1844 : Les Gamins de Paris avec Clairville ; Le Monument de Molière avec Clairville ; Le Miracle des roses avec Antony Béraud
  • 1845 : Les Trois loges avec Clairville ; La Pluie et le beau temps avec Adolphe d’Ennery
  • 1864 : L’Ouvrière de Londres
  • 1872 : L’Affaire Lerouge ;
  • 1876 : Bellerose avec Amédée Achard et Paul Féval