Patron Jean (Nicolas BRAZIER - Jean-Toussaint MERLE - Augustin VIZENTINI)

Comédie en un acte, mêlée de vaudevilles.

Représentée pour la première fois, à Paris, sur le Théâtre des Variétés, le 13 avril 1813.

 

Personnages

 

PATRON JEAN[1], pêcheur

JEANNE, sa femme

LOUISON, sa fille

LE CAPITAINE SAINT-ROMAIN, marin

DUBOULET, canonnier de la côte

PIERRE, pêcheur, amant de Louison

 

La scène se passe au Martigues, sur la côte de Provence, dans le jardin de Patron Jean.

 

Le Théâtre représente un jardin de paysan, fermé par une petite haie qui laisse apercevoir la mer dans le fond. À l’un des côtés du théâtre est un grand arbre, un banc de pierre au bas, et au devant une table ronde ; de l’autre côté, on aperçoit le derrière de la maison de Patron Jean. Au lever du rideau, le ciel est encore un peu couvert. On entend le tonnerre dans le lointain et on aperçoit encore quelques éclairs. La mer se calme peu-à-peu. Pendant les premières scènes tout doit annoncer la fin d’un violent orage qui a duré toute la nuit.

 

[1] Ce rôle doit nécessairement être joué avec l’accent Provençal.

PDF