Luxe et indigence (VIOLET D’ÉPAGNY)

Comédie en cinq actes et en vers.

Représentée pour la première fois, à Paris, sur le Théâtre Français de l’Odéon, le 17 janvier 1824.

 

Personnages

 

ALBERT DE CLÉNARD, dit de Grand-Clos, 40 ans

CONSTANCE, son épouse, 35 ans

JULIE, leur fille, 15 ans

FRÉMON, oncle d’Albert, 60 ans

CLAIRVILLE, homme d’une grande simplicité de mœurs, mais distingué par ses talents et sa considération, 50 ans

AUGUSTE, son fils, 24 ans

ALPHONSINE, femme de chambre de Constance, 25 ans

ARTHUR, laquais de louage, 30 ans

CASALDI, parasite, chevalier d’industrie, 40 ans

FRANGIN, riche brocanteur, propriétaire de la maison où se passe l’action, 50 ans

 

Le théâtre représente un petit salon élégamment meublé. Trois portes au fond : celle du milieu laisse voir une pièce qui est censée conduire dans l’intérieur de la maison. Des deux portes latérales du fond, l’une est celle de la chambre d’Albert et de Constance, et l’autre celle de Julie. À droite, au second plan, l’entrée. À gauche, en regard, une porte semblable.

PDF