Le Rabot et le cor de chasse (Auguste ANICET-BOURGEOIS - Étienne ARAGO)

Comédie en un acte.

Représenté pour la première fois, à Paris, sur le Théâtre de la Gaîté, le 17 juin 1828.

 

Personnages

 

JACQUES LEROUX, menuisier (dit LENOIR)

JULIEN LEROUX, musicien (dit LEBLOND)

LAURENT, pâtissier

SOPHIE, sœur de Jacques

PATRONET, au service de Laurent

MARTIAL, maître d’armes

MESSAGER, huissier

 

La Scène est à Paris dans l’hôtel de Laurent.

 

Le Théâtre représente une pièce servant d’atelier de menuisier ; quelques meubles et des outils doivent garnir la scène, au fond, une porte donnant sur un corridor. À droite, une autre porte ouvrant sur une chambre à coucher. Au lever du rideau Jacques Leroux est étendu sur une chaise, et presqu’endormi ; le jour commence à paraître, et l’on entend le son du cor qui semble sortir d’une chambre voisine, séparée de celle en vue du spectateur, par une cloison et une porte condamnée.

PDF