MONTAGNE (Édouard Charles Philippe, Édouard)

MONTAGNE (Édouard Charles Philippe, Édouard) 1830-1899

Dramaturge.jpg

 

Biographie

D’abord économe de l’hôpital des Enfants, il devient journaliste et collabore au Mémorial diplomatique, au Figaro et à Gringoire. Ses pièces ont été représentées sur les plus grandes scènes parisiennes du XIXe siècle : théâtre des Délassements-Comiques, théâtre Beaumarchais, théâtre des Folies-Dramatiques, théâtre de l’Ambigu-Comique, etc.
Montagne est aussi connu comme le délégué du comité de la Société des gens de lettres, auquel Octave Mirbeau s’affrontera lors de l’affaire Zola-Jean Grave, en août 1891.

Oeuvres

Théâtre

  • 1854 : Le Pêcheur béarnais avec Dubocage
  • 1855 : Le Bel Antinoüs avec Dubocage
  • 1857 : Dans une île déserte avec Alfred Reneaume ; Le Royaume du poète avec Dunan Mousseux ; Une Vie de polichinelle
  • 1858 : Les Amoureux de Claudine ; Ne touchez pas à l’échelle avec Alfred Reneaume
  • 1859 : Les Enfants de la victoire avec Charles Gaugiran-Nanteuil ; Une Giroflée à cinq feuilles avec Charles Varin ; Le Soufflet de l’amour avec Alfred Reneaume
  • 1860 : Après nous la fin du monde avec Charles Gaugiran-Nanteuil
  • 1861 : Je suis né coiffé avec Charles Bridault ; Un Monsieur tombé des nues avec Victor Koning
  • 1862 : Chou-blanc avec Alfred Reneaume ; Le Retour d’Ulysse (opéra-bouffe) ; Les Marrons du feu avec Alfred Reneaume ; Les Tempêtes du célibat avec Jules Delahaye
  • 1863 : Dans de mauvais draps
  • 1866 : Le Coupeur d’oreilles avec Louis Gallet
  • 1879 : La Revanche de Colombine
  • 1880 : Les Pantins (opéra-comique)