PHILIPON DE LA MADELAINE (Louis)


PHILIPON DE LA MADELAINE (Louis) 1734-1818

Dramaturge.jpg

 

Biographie

Philipon de La Madeleine est d’abord membre de la compagnie de Jésus.
Après sa suppression, il devient avocat au parlement de Besançon.
En 1771, il est nommé avocat du roi au bureau des finances de la généralité de Besançon, institution créée par le chancelier Maupeou ; il exerce encore cette fonction en 1784.
En 1786, il remplace l’avocat Élie de Beaumont (1732-1786) comme intendant des finances du comte d’Artois.

Il est membre de l’Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Besançon, où il a une importante activité : le 29 décembre 1783, il prononce par exemple un discours sur les aérostats. Il est l’auteur de l’inscription sur la statue de Louis XVI érigée à Dole et inaugurée le 14 décembre 1783 (« À LOUIS XVI, agé de 26 ans »).
En 1783, il devient membre associé de l’Académie de Lyon.
Il est membre successivement de deux célèbres goguettes : Les dîners du Vaudeville et le Caveau moderne.
Il est l’auteur de chansons, vaudevilles, d’ouvrages de pédagogie, de dictionnaires ainsi que d’écrits plus politiques.

Oeuvres

Théâtre

  • 1794 : Agricol Viala ou le jeune héros de la Durance ; Le Dédit mal gardé avec François-Pierre-Auguste Léger ; Aux plus braves les plus belles
  • 1795 : Maître Adam ou le menuisier de Nevers avec Chrétien-Siméon Le Prévost d’Iray
  • 1797 : Les Troubadours avec Chrétien-Siméon Le Prévost d’Iray
  • 1799 : Chaulieu à Fontenay avec Joseph-Alexandre de Ségur
  • 1800 : Gentil Bernard avec Chrétien-Siméon Le Prévost d’Iray
  • 1801 : La Bonne sœur (comédie-lyrique) avec P.A.S. Petit ; Le Terme du voyage (opéra-comique) avec P.A.S. Petit
  • 1802 : Carlin débutant à Bergame avec Chrétien-Siméon Le Prévost d’Iray ; Catinat à Saint-Gratien avec François Denis Domillier de Thésigny