L’Oriflamme (Charles-Guillaume ÉTIENNE - Pierre-Marie-François BAOUR-LORMIAN)

Opéra en un acte.

Musique d’Étienne-Nicolas Méhul, Henri-Montan Berton, Fidernando Paër et Rodolphe Kreutzer.

Représenté pour la première fois, à Paris, sur le Théâtre de l’Académie Impériale de Musique, le 1er février 1814.

 

Personnages

 

LE CHEF DES VIEILLARDS

UN VILLAGEOIS, récitant

NAZIR, jeune Villageois, amant d’Amasie

UN CHEVALIER, portant l’Oriflamme de Charles-Martel

AMASIE

CORYPHÉES

NOBLES, dansants

VILLAGEOIS, dansants

JEUNES FILLES, dansantes, en blanc et portant des fleurs

ENFANTS VILLAGEOIS

 

La Scène se passe dans les environs de Poitiers,

 

Le Théâtre représente une plaine riante : dans le fond, une montagne, au-dessus de laquelle on aperçoit une chapelle gothique ; à droite, un tombeau entouré de saules pleureurs.

PDF